.
.

Le triomphe de la vérité

.

5ème congrès ordinaire du PRD: « Nous remonterons… », jure Adrien Houngbédji


Vues : 1

Quelques ténors du parti Prd

« Nous remonterons parce que nous travaillerons. Nous réussirons parce que nous voulons nous réconcilier avec tous nos frères et sœurs qui nous ont quittés par incompréhension. Nous remonterons parce que nous aurons rassemblé autour de nous, un plus grand nombre de Béninois ». Ainsi s’est exprimé Me Adrien Houngbédji lors du 5ème congrès ordinaire de sa formation politique, le Parti du Renouveau démocratique (Prd). A le croire, la « Remontada » que prône le Prd n’est pas une incantation magique, encore moins une fatalité. « C’est une dynamique au service d’une conviction, une dynamique propulsée dans l’action après l’analyse et la réflexion. Pour reprendre sur l’échiquier politique et dans les institutions les places qui nous reviennent. Nous le voulons parce que nous le pouvons, forts de notre cohésion, forts de notre capacité de travail », a déclaré le leader des « Tchoco-Tchoko ». Poursuivant son intervention, il a loué les prouesses du Prd depuis sa création en ces termes : « Seuls contre tous, nous avons fait élire des députés dans 5 des 6 départements que comptait notre pays en 1995. Seuls et sans détenir aucun pouvoir, nous avons été des faiseurs de roi aux présidentielles de 1996 ; finalistes aux élections présidentielles de 2006 et 2011. Nous sommes fiers de ce que nous représentons sur l’échiquier politique national depuis 30 ans. Lorsque les crises sont à leur paroxysme, lorsque les contradictions sont exacerbées, lorsque les pots menacent de se casser, c’est bien souvent le PRD qui les rafistole. Nous avons été bien souvent à l’avant-garde des avancées politiques de notre pays, pour préserver coûte que coûte, la paix et la concorde nationale ». Pour réaliser cette remontada, il mise sur le rassemblement. « Rassembler est aussi une impérieuse nécessité ; pour prouver aux yeux du monde, que nous sommes un parti de dimension nationale. C’est pourquoi nous devons ouvrir largement notre parti à la diversité du peuple béninois, que cette diversité soit géographique, sociale, professionnelle, de genre ou d’origine, d’âge et d’expérience, de croyance ou d’engagements », a indiqué Me Adrien Houngbédji qui a saisi cette occasion pour réitérer le soutien des militants du Prd au Président Patrice Talon. « Oui, nous avons soutenu le Programme d’Action Gouvernemental (PAG) 2016-2021 et à l’occasion de notre dernière université de vacances, nous avons déjà commencé à soutenir le PAG 2021-2026. Mais nous nous battons aussi pour notre retour à l’Assemblée nationale ; pour notre retour à la tête de nos communes. En démocratie, chacun doit occuper la place que lui accorde le suffrage des électeurs », a-t-il ajouté. Aussi a-t-il saisi l’occasion pour préciser que ce qui lui importe, c’est l’avenir et les perspectives que le Prd a tracées.

Les hommages de Me Adrien Houngbédji au Président Talon

« Réformer est toujours et partout une tâche ardue, complexe, anxiogène. Une tâche source d’incompréhension, de mécontentement ; parce qu’il faut bousculer les vieilles habitudes, des intérêts particuliers solidement établis. C’est à cette tâche que se sont attelés le Président Talon et son Gouvernement. Avec souvent des succès remarquables dans plusieurs domaines, visibles à l’œil nu. Avec aussi parfois des résultats contestés. La tâche n’est pas facile. Nous devons saluer son courage, rendre hommage à son opiniâtreté ». Tels sont les propos tenus par le président du Prd, Me Adrien Houngbédji à l’endroit du Président Patrice Talon. Il invite à cet effet le peuple béninois à contribuer à renverser les obstacles, à ouvrir la voie du succès, à s’approprier le sens et les objectifs des réformes en cours.

Laurent D. Kossouho

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page