.
.

Le triomphe de la vérité

.

Formation des organisations syndicales de l’Uita-Bénin sur la Sécurité alimentaire: Vers la participation des syndicats à la transformation progressive de l’agriculture au Bénin


Vues : 0

Les représentants des organisations syndicales affiliées à l’Uita présents au séminaire

Les organisations syndicales spécialisées en nutrition et sécurité alimentaire prennent part depuis ce mercredi 27 octobre 2021 à Grand Popo, à un séminaire de formation syndicale organisé par l’Uita, avec le soutien de la Fondation Friedrich Ebert Stiftung. Ces assises de trois jours ont pour but de renforcer les capacités des organisations syndicales sur les défis à relever en cette période de crise sanitaire de la Covid 19.

“L’Agriculture et la sécurité alimentaire au Bénin dans le contexte de la Covid 19 : Impacts et Défis”. C’est autour de ce thème que vont graviter les réflexions des représentants des organisations syndicales afin de renforcer leurs capacités pour mesurer l’impact des réformes en cours au Bénin en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle et aussi, évaluer le niveau de sécurité alimentaire du Bénin dans le contexte de la pandémie du Coronavirus. Après le mot de bienvenu de la présidente du Cofesyb-Uita, Nouratou Gambia, le Coordonateur Uita-Bénin, Guillaume Tossa, justifie l’intérêt de la thématique au regard de la crise alimentaire qui a secoué le Bénin en 2018 et plaçant 12% des ménages béninois dans la vulnérabilité. Il est alors important, précise-t-il, de faire une analyse responsable et critique de la situation dans le contexte du Bénin. En effet, « il est de la responsabilité de nos gouvernants quels qu’ils soient de garantir à chaque citoyen une sécurité alimentaire sans faille en termes de disponibilité, d’accessibilité à travers notre forte implication dans l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques et stratégies cohérentes et réalistes en la matière. Le droit à l’alimentation bien qu’il soit sacré et inaliénable, est peu connu et nous nous devons de le maîtriser pour pouvoir le faire valoir car comme vous le savez si bien, un Homme qui a faim n’est pas un Homme libre et un Homme qui n’est pas libre est improductif », a-t-il martelé avant d’inviter l’assistance à ce devoir en vue de permettre au Bénin de disposer d’Hommes libres, imaginatifs, créatifs et productifs pour son développement harmonieux. Au cours des trois jours que vont durer les travaux de ce séminaire, les représentants des formations syndicales auront à prendre connaissance de plusieurs déclarations notamment celles de Maputo et de Malabo sur l’agriculture. D’autres thématiques sur le droit à l’alimentation et les impacts des politiques et réformes sur la sécurité alimentaire au Bénin, seront également développées. Ils auront également à renforcer leurs capacités sur leur contribution au fonctionnement de la Société civile structurée en mécanisme (MSC) et du Comité de sécurité alimentaire mondiale (CSA).

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page