.
.

Le triomphe de la vérité

.

Elu membre du Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies: Le Bénin reçoit les félicitations de plusieurs pays


Vues : 0

Le Ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a pris part à la 39ème Session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine qui s’est déroulée à Addis Abeba en Ethiopie, les 14 et 15 octobre 2021. En marge des travaux de cette session, plusieurs délégations se sont approchées de celle du Bénin pour adresser leurs vives et chaleureuses félicitations à la suite de l’annonce par les Nations Unies à New York, de l’élection du Bénin pour siéger désormais au Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies. Au nom du peuple béninois et du Chef de l’Etat Patrice Talon, le Ministre Aurélien Agbénonci a remercié ces pays pour cette marque de sympathie et d’attention. Il les a, par ailleurs, assurés de l’engagement du Gouvernement du Président Patrice Talon à davantage servir la cause des Droits de l’Homme aussi bien en Afrique que dans le monde et à œuvrer en faveur de leur promotion. Au cours de la même session, le chef de la diplomatie béninoise a eu d’intenses activités diplomatiques marquées par des rencontres bilatérales avec notamment ses homologues du Nigeria, de l’Ethiopie, du Gabon et le Président de la Commission de l’Union africaine.

Le Bénin réaffirme sa volonté de renforcer ses liens avec d’autres pays

Avec son homologue de la République fédérale du Nigeria, Geofrey Onyeama, il a été question des voies et moyens en vue de l’accélération des actions en cours, destinées à créer le cadre, notamment juridique de renforcement des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays. Aussi les questions liées à la sécurité, à la libre circulation des personnes et des biens, à la coopération transfrontalière et aux échanges économiques et commerciaux ont-elles été abordées comme principaux axes sur lesquels les efforts seront concentrés pour assurer la création à court terme d’une zone économique bénino-nigériane. Les deux personnalités ont aussi eu un bref échange sur l’organisation à Cotonou, au cours du dernier trimestre de cette année, d’une réunion de haut niveau dans le cadre de la signature de certains accords bilatéraux dont le processus d’actualisation est en cours. A terme, ces accords vont renforcer le cadre juridique liant les deux pays au sein de la Cedeao. A part son homologue nigérian, le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a également échangé avec le Vice-Premier ministre et ministre des affaires étrangères de l’Ethiopie, Demeke Mekonnen. Ces discussions qui ont eu lieu en présence de plusieurs cadres du ministère éthiopien des affaires étrangères ont permis aux deux ministres d’aborder les questions liées au renforcement de la coopération entre l’Ethiopie et le Bénin y compris celle concernant la présence physique du Bénin à Addis Abeba. A ce propos, le ministre Agbénonci a réaffirmé la volonté du Gouvernement du Président Patrice Talon de resserrer les liens afin de permettre aux deux pays de bénéficier de leurs expériences et réussites dans le domaine du développement. Il a, en outre, exprimé son souhait de voir le Gouvernement du Bénin engagé dans une politique de création de zones industrielles, de pouvoir bénéficier de l’expérience éthiopienne en la matière, puis a abordé l’éventualité de l’envoi d’une mission à Addis Abeba dans ce cadre. Le ministre éthiopien Demeke Mekonnen a, pour sa part, salué les énormes progrès réalisés par le Gouvernement du Président Patrice Talon en matière économique et de réformes politiques. Il n’a pas manqué de marquer sa disponibilité à recevoir une éventuelle mission béninoise et à faciliter les échanges d’expériences, notamment en matière de création de zones économiques et industrielles. Les échanges entre le Ministre Agbénonci et le ministre gabonais des affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya ont porté sur la question du renforcement de la coopération entre les deux pays. A cet égard, les deux ministres ont convenu de la nécessité d’accélérer le processus en cours pour l’actualisation du cadre juridique de la coopération et de retenir des domaines prioritaires de concentration des efforts afin de rendre leur coopération bilatérale plus visible. Pour finir, le chef de la diplomatie béninoise s’est entretenu avec Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l’Union Africaine. Leurs échanges ont porté sur les questions de paix, de sécurité et de développement en Afrique. Le président Mahamat a saisi l’occasion pour exprimer sa joie par rapport à la participation du Bénin à la réunion du Conseil exécutif de l’Union africaine et plaidé en faveur du retour du Bénin à Addis Abeba.

Laurent D. Kossouho

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page