.
.

Le triomphe de la vérité

.

Déclaration du maire Angelo Ahouandjinou ce 1er août: «On ne parlera plus jamais de mafia foncière à Calavi»


Le maire Ahouandjinou lors du dépôt de gerbe

A l’instar de la célébration nationale conduite par le chef de l’Etat, le Maire de la commune d’Abomey Calavi Angelo Evariste Ahouandjinou et les membres de son conseil communal ont commémoré les 61 ans d’anniversaire de l’accession de notre pays à l’indépendance. C’était à travers une cérémonie fort-simple qui s’est déroulée dans la cour principale de la mairie d’Abomey-Calavi en présence des conseillers communaux, et des détachements de l’armée et de la police républicaine dans la commune. Il y a eu trois étapes à savoir : le dépôt de gerbe, la revue des troupes et le message du maire à la population. Pour la première étape, elle a été faite avec l’accompagnement de la fanfare de l’armée de terre. Une fois la gerbe déposée, le maire Angelo Ahouandjinou a salué les troupes présentes ainsi que les conseillers communaux et cadres de la mairie fortement mobilisés pour la circonstance.
Après ces étapes, l’édile de la ville s’est adressé à travers les médias à la population d’Abomey Calavi en particulier et celle du Bénin en général. « A l’endroit de la population béninoise, je dis bonne fête et plus particulièrement celle d’Abomey Calavi, je dis également bonne fête et que c’est ensemble que nous allons contribuer au développement de notre commune », affirme-t-il avant de poursuivre : « C’est une fête certes mais c’est aussi un moment de réflexion. De voir qui nous sommes nous, que sommes-nous devenus, après 61 ans d’indépendance ». Pour le maire Angelo Ahouandjinou, le constat est que « nous béninois, sommes en train de devenir des hommes de type nouveau où nous prenons conscience de nous-même et que notre développement dépend de ce que nous devons faire », a-t-il ajouté pour saluer l’adhésion du peuple béninois aux réformes engagées par le président Patrice Talon.

« On ne parlera plus jamais de la mafia foncière dans la commune d’Abomey Calavi »

« Le cycle d’évolution du développement d’Abomey Calavi est dans une phase de relance des activités de lotissement. Cette opération sera faite de concert avec le comité interministériel et du comité technique chargé de la mise en œuvre des mesures gouvernementales sur les lotissements au Bénin. Nous saisissons l’occasion pour appeler toute la population à contribution car c’est le moment où nous mettons définitivement fin à la mafia foncière dans la commune d’Abomey Calavi ». C’est à travers ses propos que le maire Angelo Ahouandjinou a réitéré son engagement à lutter contre la mafia foncière dans la commune d’Abomey Calavi. Il l’a confirmé et invité les populations à une étroite collaboration avec les comités mises en place afin que plus jamais, on ne parle de la mafia foncière dans la commune d’Abomey Calavi. Après quoi, le maire a pour finir, invité ses populations à la libération des espaces publiques dans la commune. « Je voudrais dire à ma population d’Abomey Calavi, de libérer les trottoirs et les artères de nos rues pour donner un aspect attrayant à notre ville ».

Ils ont dit

Angelo Evariste Ahouandjinou, Maire de Calavi: « Je reçois les réformes du chef de l’Etat avec une grande approbation »

« J’ai suivi le discours du chef de l’Etat hier et je crois la réforme qu’il entrevoit au niveau des collectivités locales est une réforme que je reçois avec grande approbation parce que désormais nous auront des administrations compétentes outillés au service du développement de nos localités. Quoi de plus beau, nous sommes prêts à accompagner cette réforme, nous sommes prêts à accepter tout ce qui sortira de cette réforme pour le bonheur de nos populations. Plus rien ne sera comme avant, la gestion est désormais axée sur les résultats et à la place qu’il faut, l’homme qu’il faut pour un développement réel ».

Daniel Hounton, Conseiller communal: « Le bilan est là, nous sommes sur la bonne marche avec le président Patrice Talon »

« Je crois que nous venons de sacrifier à la tradition, celle de commémorer l’anniversaire de l’indépendance de notre pays. Une cérémonie fort-simple qui nous mène dans une réflexion profonde de ce que nous sommes devenus après 61 ans, de ce que le Bénin est devenu après tout ce temps. Le bilan est là, nous sommes sur la bonne marche avec le président Patrice Talon. En tant que conseiller communal, je crois que de nos priorités aujourd’hui se trouve la libération des espaces publiques. Nous devons sensibiliser nos populations, afin qu’ils libèrent les artères, les trottoirs afin de donner un aspect attrayant à notre ville.

Thérèse Kora, Première adjointe au maire: « Les réformes sont en cours pour améliorer la gouvernance et le développement de la commune »

« Je dirai que mes impressions sont bonnes, je lis la joie et la paix sur tous les visages, nous venons de célébrer la fête dans la sobriété à cause de la pandémie du Covod mais malgré ça, c’était une très belle fête. A Abomey Calavi, la population attend beaucoup de l’administration et les réformes sont en cours pour améliorer la gouvernance et le développement de la commune. Rappelez-vous nous, avons organisé il y a quelques semaines, les états généraux et tout ce qui a été dit concerne les réels problèmes de la commune et les approches de solution ont été traduites dans un guide qui sert de boussole pour l’exécutif que nous sommes. Donc, Chacun se retrouve dans ce qui se fait et nous n’avons qu’à nous mettre au travail ».

Propos recueillis par Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *