.
.

Le triomphe de la vérité

.

Campagne de lutte contre le Coronavirus: Benjamin Hounkpatin rassure de l’authenticité des vaccins et lance la campagne de vaccination ce jour


Benjamin Hounkpatiin, ministre de la santé

Plus de doute en ce qui concerne l’authenticité et la qualité des vaccins reçus par le Bénin pour renforcer sa lutte contre la Covid-19. A l’orée de la campagne de vaccination contre la pandémie annoncée depuis plusieurs jours et qui démarre ce lundi 29 mars 2021, le Ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, est monté au créneau pour faire taire le doute et la psychose générée suite aux nombreuses manifestations indésirables apparues concomitamment à la vaccination et qui ont été notées dans plusieurs pays du monde entier. C’était le vendredi 26 mars dernier au siège de son institution. Face à la presse, le Ministre a rassuré les populations des nombreux avantages que présentent les vaccins reçus par le Bénin. « Je tiens à rassurer les populations que sur la base des vérifications faites par les autorités sanitaires internationales, notamment l’Organisation de la Santé et l’Agence Européenne de Médicament, les avantages conférés par la vaccination sont largement supérieurs aux risques que l’on peut encourir. C’est ainsi que ces vaccins ont recommencé à être à nouveau administrés après une brève période de suspension. Le Gouvernement du Bénin, en toute responsabilité, appliquant ce même principe de précaution a également différé le démarrage de la campagne, le temps de la levée de toutes les inquiétudes. A présent, c’est chose faite, il n’y a plus aucune hésitation pour démarrer la campagne de vaccination », a rassuré le Ministre Hounkpatin. Pour le compte de cette campagne, Benjamin Hounkpatin fait savoir que 78 sites de vaccination seront ouverts dès ce jour, dans les départements les plus touchés par la pandémie et ayant enregistrés un fort taux de décès à savoir : le Littoral, l’Atlantique,  l’Ouémé et le Borgou. Cette première phase de la vaccination s’intéressera aux personnels de santé, personnes âgées de plus de 60 ans et celles porteuses d’une comorbidité comme : l‘hypertension artérielle, l’asthme, le diabète, la drépanocytose, l’obésité, résidant dans les quatre départements. Pour un bon déroulement de la campagne de vaccination, le patron en charge de la santé a également rassuré des dispositions prises par le gouvernement pour garantir la sécurité, décourager les manifestations indésirables qui pourraient survenir à l’issue de la vaccination. Pour finir, Benjamin Hounkpatin a convié les personnes éligibles à se mobiliser pour se rendre sur les sites retenus pour la cause afin de recevoir leur dose de vaccin. Il est important de rappeler que dans le cadre de cette campagne, le Bénin a acquis 145.000 doses du vaccin Astra Zeneca et 203.000 doses du Coronavac grâce à l’initiative Covax portée par Gavi, l’alliance mondiale du vaccin, l’OMS, l’UNICEF et la République populaire de Chine. Selon les autorités sanitaires, les deux types de vaccins seront administrés au cours de cette campagne, aux personnes cibles.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *