.
.

Le triomphe de la vérité

.

La Ministre Bintou Taro sur la candidature de Mariam Talata: «Sans la colistière de Talon, la place du genre aurait été vide»


Très ému pour le choix porté par le Président Patrice Talon sur Mariam Talata comme colistière, l’ancienne Ministre des affaires sociales, Bintou Taro a exprimé sa satisfaction au duo de la mouvance pour la révélation du leadership féminin. A l’en croire, si certaines femmes ont été éliminées pour diverses raisons, elle autre se réjouit du fait que des trois duos retenus provisoirement par la CENA, se trouve une femme, en la personne de Mariam Chabi Talata Zimé Yérima, colistière du Candidat Patrice Talon. «Sans la colistière de Talon, la place du genre aurait été vide. Je salue sa présence sans laquelle la place du genre aurait été vide. Car, c’est un honneur pour nous les femmes d’être représentées par elle», a-t-elle laissé entendre. La compétition de Mariam Chabi Talata aux côtés de Patrice Talon est à saluer, car a-t-elle poursuivi, cette brave femme a fait son petit bonhomme de chemin avec des preuves palpables, un parcours assez élogieux et lourd. En effet, à l’annonce de la candidature par l’Union Progressiste (UP), Bintou Taro a organisé le 23 janvier dernier à Bassila une prière pour accompagner le Président Patrice Talon et son duo jusque-là inconnu. Selon ses explications, c’est au cours de cette prière que les réseaux sociaux ont dévoilé le nom de Mariam Talata, un choix pour lequel elle était heureuse et très émue. «C’est une femme pieuse, sage, humble, une femme au foyer, une mère et une épouse exemplaire», a-t-elle fait savoir. Enseignante, inspectrice, éducatrice, élue communale, directrice technique, elle a su s’adapter très rapidement à son rôle de vice-présidente de l’Assemblée Nationale. Car, pour elle c’est une responsabilité énorme à laquelle Mariam Talata a fait face au cours de sa carrière professionnelle avec amour, conviction et abnégation. Elle a, pour l’occasion inviter la population à encourager les femmes à militer dans les organisations associatives et surtout en politique. Il faut également, a-t-elle soutenu se départir des influences sociologiques qui freinent l’ascension des femmes et montrer que la femme peut jouer tous les grands rôles dans la société. Et c’est le lieu pour elle de remercier le candidat Patrice Talon pour ce choix. «Tenant compte de la rigueur qu’il applique en toute chose et en bon visionnaire, très fidèle et attaché à la compétence, l’honnêteté, la sincérité et la loyauté, Patrice Talon a su découvrir les qualités de sa colistière», a-t-elle déclaré. Elle a également souhaité que dans quelques mois, le Bénin puisse enfin faire sa toute première expérience avec la Vice-Présidence de la République. Ce faisant, ce sera un pas de géant qui honore et encourage la gente féminine.

Edwige TOTIN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *