.
.

Le triomphe de la vérité

.

12e édition de «Cinéma dans la cité»: Gangan Productions, la Chine et Réussir-Ong sensibilisent sur la Covid-19


Le Directeur du centre culturel chinois Wei Jun et le Pdg Claude Balogoun

La place Nonvitcha de Grand-Popo a servi de cadre, ce vendredi 12 février 2021, au lancement officiel de la 12è édition de « Cinéma dans la cité », organisée par Gangan Productions et Réussir-Ong en partenariat avec l’Ambassade de Chine au Bénin. La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités communales, acteurs culturels et des populations.

Initié dans la cadre de la célébration du nouvel chinois, le projet dénommé « Cinéma dans la cité » de cette année est placé sous le signe de la lutte contre la pandémie du Coronavirus. Au total, huit villes vont accueillir cette tournée qui se déroule du 12 au 28 février. Il s’agit de Grand-Popo, Bopa, Lokossa, Zogbodomè, Savè, Bantè, Bassila et Dangbo. A en croire le Président Directeur Général de Gangan Productions, Claude Balogoun, le développement personnel, l’amour, la réussite, la combativité, sont entre autres les  thématiques abordées dans la quarantaine de films prévus pour la tournée. Contexte sanitaire oblige, la particularité de cette édition est que l’Ambassade de la République populaire de Chine au Bénin a mis à la disposition de Gangan Productions et de son partenaire Réussir-Ong, dans le cadre de cette tournée, une série de spots de sensibilisation sur la pandémie de Covid-19 et des kits de protection au profit des populations. « C’est ça notre combat cette année : sensibiliser la population sur le fait qu’il n’y a pas du tout de tolérance à faire à cette pandémie. Il n’y a pas de relâche à faire. Il y a juste à tenir dur et à respecter strictement les gestes barrières », a martelé Claude Balogoun. A cet effet, durant toute la tournée, il ne sera installé que 40 sièges dans chaque ville pour chacun des deux spectacles prévus par commune. De plus, tous les spectateurs auront leurs cache-nez, et il sera également mis à la disposition de chaque site, des pistolets à jet d’alcool pour désinfecter régulièrement les spectateurs et les matériels d’usage. Aussi la distanciation sociale sera-t-elle rallongée à 1,5 mètre entre les sièges sur chaque site bien que lesdits  spectacles auront lieu à l’air libre et non dans des salles fermées. Tels des messagers, les spectateurs seront sensibilisés pour porter à la connaissance de leurs familles que la pandémie de Covid-19 est toujours d’actualité et qu’il faille prendre toutes les dispositions pour ne pas tomber dans ses pièges. Il est également prévu, des jeux-concours pour éduquer les populations sur la pandémie. Au nom de l’Ambassadeur de la Chine près le Bénin, Peng Jingtao, le Directeur du Centre culturel chinois Wei Jun a fait savoir que la fête du nouvel an chinois est organisée chaque année au Bénin dans le but de partager la joie de la fête avec les Béninois. Une célébration qui connait la participation des artistes béninois depuis quelques années pour promouvoir les cultures des deux pays. Il a aussi invité les populations à sortir pour suivre les spectacles dans le respect des mesures barrières. Dans son allocution de lancement de la 12è édition de « Cinéma dans la cité », le Maire de Grand-Popo, Jocelyn Ahyi a salué le dynamisme de la coopération sino-béninoise dont les retombées ne sont plus à démontrer. L’autorité communale a, pour finir, félicité toute l’équipe d’organisation de cette tournée pour toutes les dispositions mises en place afin que les spectacles se déroulent dans l’observance des gestes barrières.

Laurent D. KOSSOUHO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *