.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lutte contre la discrimination des filles en menstrues à Ifangni: Fawe/Bénin sensibilise les leaders d’opinion, sages et parents d’élèves


Vue de quelques femmes sensibilisées

Le Forum for African Women (Fawe/Bénin) a organisé, le vendredi 5 février 2021, dans deux arrondissements de la commune d’Ifangni, une causerie-débat avec les leaders d’opinion, les sages et notables, les dignitaires de culte, les parents d’élèves sur l’isolement et les discriminations liées à la menstruation. L’objectif de cette séance de plaidoyer est d’obtenir l’adhésion de ces acteurs en vue de la réduction des pratiques discriminatoires liées à la gestion de l’hygiène menstruelle dans les communautés.

Les questions relatives à la menstruation constituent des sujets tabous abordés avec hésitation et méfiance dans la commune d’Ifangni. Elles sont empreintes de discriminations en raison du caractère sacré qui leur ait conféré. Il s’agit là d’une situation qui empêche les jeunes filles d’avoir accès aux informations fiables pour mieux gérer leur l’hygiène menstruelle auprès de leurs géniteurs et dans leur environnement académique. Ainsi, à travers cette activité financée par African Women Development Fund (Awdf), dans le cadre de la quinzaine de luttes contre les violences faites aux filles et aux femmes, Le Forum for African Women (Fawe/Bénin) a informé et sensibilisé les leaders d’opinion, les sages et notables, les chefs de collectivité et de tradition, les dignitaires de culte, les parents d’élèves sur les violences psychologiques que causent l’isolement et la stigmatisation aux filles en menstrues. Cette séance a été aussi l’occasion d’engager un dialogue franc avec l’ensemble des acteurs en vue d’améliorer les pratiques culturelles, les croyances et l’environnement structurel qui ont des impacts néfastes sur la manière dont les filles gèrent leurs menstrues à l’école et à la maison. Au terme de cette activité, les leaders d’opinion ont été amenés à prendre des engagements par écrit en vue d’amorcer la réduction progressive des pratiques et croyances discriminatoires liées aux menstrues.

Laurent D. KOSSOUHO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *