.
.

Le triomphe de la vérité

.

Impacts du Coronavirus au Bénin: Les organisations affiliées à l’UITA valident le rapport d’étude


Vue partielle des représentants des organisations affiliées à l’Uita présents à l’atelier

Les acteurs des secteurs couverts par l’Uita au Bénin se sont retrouvés les 22 et 23 décembre 2020 à l’hôtel La Madeleine de Lokossa, pour procéder à la validation de l’étude sur l’impact socio-économique du coronavirus sur leurs activités. C’était à travers un atelier de formation syndicale organisé par l’Uita avec la collaboration de la Fondation Friedrich Ebert Stiftung.

La crise sanitaire de la pandémie du coronavirus qui secoue le Bénin depuis le mois de mars 2020, a livré les travailleurs des entreprises, administrations et autres secteurs couverts par l’Uita au Bénin, à diverses fortunes. Selon le Coordonnateur Uita/Bénin, Guillaume Tossa, les travailleurs ont vécu et continuent de vivre « des moments d’angoisse, de psychose avec pour conséquences des entreprises qui ont fermé leurs portes, des emplois à jamais perdus, des périodes de chômage technique sans salaire ou avec 20, 30 ou 40% et dans le meilleur des cas 50% de salaire ». Une situation qui a mis à rudes épreuves les relations de travail ainsi que les conditions de vie des travailleurs. C’est fort de cette réalité que l’Uita, après avoir suivi avec une attention particulière le développement de la pandémie au niveau national, continental et mondial, a commandité une étude sur l’impact socio-économique du coronavirus dans les secteurs affiliés au Bénin. « L’objectif de cet atelier national est de faire par les affiliées du Bénin concernées au premier plan, la validation de l’étude commanditée afin de mieux comprendre comment cette pandémie a affecté les secteurs de l’Uita au Bénin en termes d’emplois, de salaires, d’avantages acquis, de sécurité et santé au travail, de harcèlement de tous genres et de trésorerie », a indiqué le Coordonnateur Guillaume Tossa dans l’espoir que le document validé ainsi que les recommandations proposées par les experts, reflètent des aspirations des affiliées. Cet atelier de 48 heures a ainsi été l’occasion pour les affiliées, de procéder à l’amendement du document et à sa validation, de s’approprier le contenu du document de l’étude et contribuer à la mise en œuvre des recommandations de l’étude.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *