.
.

Le triomphe de la vérité

.

5è édition du festival «Dansons à nos rythmes»: Sètounkpatin Roberto Ewassadja promeut le rythme Akon


Le promoteur et quelques acteurs culturels

Il s’est tenu du mardi 22 décembre au dimanche 27 décembre 2020, la 5ème édition de la biennale « Dansons à nos rythmes » initiée par l’École Africaine de Danses Cérémonielles et Royales (EADCR) Towhendo Mabu. Ce festival a connu son épilogue au siège de l’EADCR par un spectacle public sur la promotion du rythme « Akon » en présence du public et de grandes icônes de la danse telles que Alladé Koffi Adolphe, président de la Confédération béninoise de danse (COBED), Stanislas Dégbo, président de la Confédération nationale des artistes danseurs (CoNAD-Bénin), d’une forte délégation des artisans du Bénin, et les parents et amis du Directeur de l’EADCR, Sètounkpatin Roberto Ewassadja autour du trophée Agbaza. Au cours de ce spectacle, plusieurs tableaux ont été présentés par les apprenants et une séance de remise de parchemins à la promotion 2016 a eu lieu. Pour le compte de la journée du mercredi 23 décembre, une communication a été donnée par le Professeur Bienvenue Akoha sur le thème : « Le rythme Akon : Origine, occasions où il est pratiqué, son histoire et son évolution dans le temps. Dans son discours prononcé à l’occasion de ce spectacle, Sètounkpatin Roberto Ewassadja a exprimé sa profonde gratitude à l’endroit de toutes les personne qui ont pris part aux différentes activités de cette 5ème édition de la biennale « Dansons à nos rythmes », ainsi qu’au Gouvernement du Président Patrice Talon qui, à travers son Programme d’actions et par l’entremise du ministère en charge de la culture, a su initier les classes culturelles obligeant les acteurs du secteur de la danse toutes générations confondues à être aujourd’hui plus que jamais ensemble et plus professionnels. « Je tire un coup de chapeau au coordonnateur dudit projet, le Directeur des Arts et du Livre, Monsieur Blaise Tchétchao », a-t-il déclaré, avant de rappeler que l’École Africaine de Danses Cérémonielles et Royales (EADCR) « Tohwendo mabu » est une structure affiliée à l’Association Africaine pour la Promotion de Danses Cérémonielles et Royales (2APDCR) légalement reconnue par le ministère de l’intérieur et affiliée à la Confédération béninoise de danse (COBED). Il n’a pas manqué de remercier toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de cette 5è édition de la biennale et d’énumérer quelques activités phares menées au sein de l’EADCR. « A l’école de danse ‘’Tohwendo mabu’’, nous enseignons rien que les danses traditionnelles du Bénin et d’Afrique, les litanies clanique et panégyrique royales, l’hymne national du Bénin à travers le projet scolaire Concours de chants et danses traditionnels ‘’Mon hymne national dans ma langue’’, l’anglais et le chinois. Nous travaillons avec les catégories telles que les minimes de 4 ans, les cadets, les juniors et les séniors. Nous donnons des cours du soir sur notre site et des cours à domiciles à travers notre projet ‘’Dansons tous maintenant‘’ en collaboration avec les professionnels de la danse et la COBED. Nous faisons des excursions à la fin de chaque année artistique.», a-t-il renseigné. A le croire, cette 5ème édition de la biennale « Dansons à nos rythmes » est dénommée trophée ‘’Agbaza’’ parce que c’est le corps que tout danseur met en jeu dans un temps et dans un espace donné quand il pratique la danse suivant un rythme. En outre, pour le compte de cette 5ème édition, le trophée Agbaza a été institué pour rendre hommage à tous les danseurs du monde entier et en particulier ceux du Bénin. Ainsi, à chaque édition de la biennale, un rythme sera mis en compétition et mis en valeur comme celui du « Akon » pour cette édition afin de permettra aux danseurs non seulement de savoir danser le rythme, mais de connaître aussi son origine, son histoire et son évolution dans le temps à travers des communications, des ateliers de formation et un spectacle de restitution.

Laurent D. KOSSOUHO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *