.
.

Le triomphe de la vérité

.

Noël et déjeuner au profit des orphelines des villages de Tori-Bossito: L’ONG V3S donne la joie à 17 filles de l’arrondissement de Tori-Bossito


La photo de famille à l’issue de la remise de présents aux enfants

L’ONG Vivre Solidaire pour la Suivie de la Solidarité (V3S) a organisé le samedi 19 Décembre 2020, la Noël des filles à Tori-Bossito suivie du Déjeuner des 17filles. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la phase pilote du projet de l’ONG qui prend en charge les enfants en situation difficile de l’arrondissement jusqu’à l’obtention du CEP pour certaines et du BEPC pour d’autres. Elle vise à donner le sourire à cette couche vulnérable de la société à travers des dons en période de fêtes de fin d’année. C’est pourquoi, en initiant ladite activité, l’ONG V3S à travers son président, Auguste Gnanssounnou a rappelé la mission première qui est la leur: «venir en soutien à l’enfance malheureuse». «C’est une immense joie que l’on ressent en distribuant des présents et en partageant de si bons moments en compagnie des enfants démunis surtout à la veille des fêtes de fin d’année. Car, ces derniers n’avaient peut-être pas la chance ni les moyens nécessaires de fêter dans les meilleures conditions comme d’autres. Il faut peu de temps pour combler ces êtres innocents», a martelé Auguste Gnanssounnou. C’est pourquoi, profitant de cette occasion, il lance un appel aux personnes de bonne volonté et partenaires afin d’accompagner et de soutenir la couche vulnérable. Pour finir, il a exhorté les jeunes filles à donner le meilleur d’elles-mêmes à l’école pour s’assurer un avenir meilleur et radieux. À sa suite, plusieurs interventions se sont succédé. Au nombre de celles-ci, on note l’intervention de l’ancien DDEMP ATL-LIT, le docteur Julien Kpinkoun, celle du chef d’arrondissement de Lissègazoun (Allada), Docteur Rodrigue Montcho, celle du promoteur de l’opération La Dictée du Président, Fadel Kabassi, sans oublier celles des CV qui ont salué l’importance de l’initiative et surtout la couche vulnérable ciblée par l’ONG. Ils ont ensuite pris l’engagement d’accompagner toutes initiatives de l’ONG visant à offrir un mieux-être aux démunis. Les jeunes filles quant à elles, après avoir reçu les présents, ont eu droit à une réjouissance. À rappeler que l’ONG Vivre Solidaire pour la Suivie de la Société intervient également dans le domaine de la santé, le sport, la culture, etc. Et les 17 jeunes filles gratifiées ont déjà reçu à la veille de la rentrée scolaire 2020-2021, des kits scolaires de la part de l’ONG V3S.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *