.
.

Le triomphe de la vérité

.

Occupation anarchique des infrastructures routières: Bientôt une répression générale dans les grandes villes


Le Maire Charlemagne Yankoty

Les grandes villes du Bénin commencent par faire peau neuve, sous le Gouvernement du Chef de l’Etat, Patrice Talon. Que ce soit à Cotonou, Porto-Novo, Ouidah, Bohicon, Abomey, Parakou, Natitingou, Djougou, et autres, plusieurs chantiers sont entamés afin de procéder à la réfection des infrastructures routières en état de dégradation très avancée, à la construction des grandes artères ou à l’aménagement des ruelles à travers le projet asphaltage. Une vague de travaux qui plonge le Bénin dans le dynamisme de la transformation des cités et du mode de vie des populations. Mais, au fur et à mesure que ces travaux évoluent, force est de constater que les populations, autrefois sensibilisées sur la délocalisation de leur site de commerce parce qu’étant situé sur la voie publique, érigent d’ores et déjà les étalages sur les trottoirs voire sur les chaussées des infrastructures routières en cours de réalisation dans les villes. Les cas les plus poignants sont ceux de Cotonou notamment : la route des pêches, les voies asphaltées d’Agla, d’Akpakpa, de Fidjrossè et autres. Le même constat désolant est fait à Porto-Novo où le propriétaire de l’hôtel de ville, Charlemagne Yankoty, a appelé à la fin de ces actes d’incivisme. Un appel qui a retenti dans les autres communes amenant ainsi les autorités municipales et locales à prendre leurs responsabilités. Comme  à Porto-Novo, les forces de sécurité seront donc mises à contribution pour décourager cette forme d’incivisme qui se fait de plus en plus grandissante dans les villes béninoises.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

One thought on “Occupation anarchique des infrastructures routières: Bientôt une répression générale dans les grandes villes

  1. ALLODE

    C’est un grand plaisir de l’entendre car, notre se croit tout permis surtout dans la commune d’Abomey calavi. Merci chers autorités pour l’accompagnement du plan d’action du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *