.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lancement officiel de l’essai politique ‘’Mémoire du Chaudron’’: « Je ne suis pas plus méritant … mais je suis un privilégié » déclare Tiburce Adagbè


L’auteur de Mémoire du Chaudron, Tiburce Adagbè en entretien lors du lancement de l’ouvrage

Longtemps attendu dans les kiosques, le premier essai politique de Tiburce ADAGBE est officiellement sur le marché du livre. « Mémoire du Chaudron», le titre d’une aventure de storytelling démarrée il y a quelques mois sur les réseaux sociaux a été relue et se matérialiser en un livre dont le lancement a réuni un public diversifié d’hommes politiques, de lettres de la culture et des amis, ce 12 novembre à la salle Canal Olympia de Cotonou.

Journaliste et ancien conseiller du président Boni Yayi, Tiburce Adagbè, signe désormais son entrée dans le cercle restreint des auteurs littéraires avec «Mémoire du chaudron». Préfacé par le bâtonnier Me Robert Dossou « Mémoire du Chaudron », est un essai politique qui revisite les coulisses de la marche vers le sommet du pouvoir politique de Boni YAYI en 2006. Selon M. Rokas Amoussouvi, représentant du bâtonnier Robert Dossou, les passages contenus dans l’ouvrage sont des faits réels. Il s’agit d’une histoire vécue qui mérite d’être racontée. Pour le ministre de la Culture, Jean-Michel Babalola Abimbola, les lieux, les noms sont donnés avec justesse et la précision qu’il faut. Ce qui a amené le ministre Abimbola déclaré que, « Mémoire du Chaudron « rend compte «des situations des plus inattendues». Il recommande vivement la lecture de cet ouvrage écrit, dans un style qu’il qualifie de «propre à l’auteur’. Des témoignages des enseignants de l’auteur, ceux qui l’on connut sur les bancs au cours secondaire comme à l’université, de ses amis comme de certaines personnalités politiques, chacun y est allé de ses mots bienveillants à l’endroit de l’auteur. Si non, les critiques lui sont simplement favorables.
«Nous l’avons fait, la tâche ne fut pas aisée, le travail éditorial décomplexé, rigueur linguistique et littéraire sans complaisance. Nous nous sommes pliés au style de l’auteur qui est si particulier», a déclaré Habib Dakpogan, écrivain, poète puis directeur de Encrage Édition qui s’est vue confiée l’édition de ‘’Mémoire du Chaudron’’. Pour ce dernier, l’auteur au-delà de toutes les exigences a été très ferme sur la qualité de la forme de l’ouvrage.
« Je n’ai pas programmé être écrivain », affirme l’auteur de Mémoire du Chaudron, Tiburce Adagbè qui ajoute : « Je me retrouve projeté dans le monde des écrivains; je dois dire merci à Dieu parce que je ne suis pas plus méritant que ceux qui sont autour de moi. C’est pour ça que je dis dans le préambule du livre que je suis un privilégié. Déjà à 33 ans j’avais accès à des choses qui n’étaient pas à la portée des gens plus âgés qui moi », a-t-il confié. Pour l’ancien Conseiller technique à la communication du président Boni YAYI, le paradoxe de « Mémoire du Chaudron » est qu’il est lu avant d’être publié. « Mémoire du Chaudron » l’œuvre de plus de 600 pages de Tiburce Adagbè est désormais disponible dans les librairies du Bénin et en ligne sur Amazone.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *