.
.

Le triomphe de la vérité

.

Amical Gabon-Bénin 0-2: Les Écureuils enchaînent une deuxième victoire sur les Panthères


Les Ecureuils du Bénin lors de la CAN 2019

Les sélectionneurs des Ecureuils du Bénin, Michel Dussuyer et des Panthères du Gabon, Patrice Neveu ont mis à profit les journées FIFA actuellement en cours pour évaluer la forme de leurs joueurs, surtout ceux qu’ils ont nouvellement dénichés. Et à l’issue de cette confrontation tenue le dimanche 11 octobre 2020, au stade Pina Manique de Lisbonne (Portugal), ce sont les Écureuils du Bénin qui ont dicté leur loi aux Panthères.
En effet, les poulains de Michel Dussuyer se sont imposés par le score de 2 buts à 0, prouvant ainsi qu’ils n’ont rien perdu de leur stratégie construite depuis le retour du technicien français à la tête de l’encadrement technique béninois. Regroupement défensif instance, projection rapide vers l’avant, cette tactique inculquée aux joueurs de la sélection est encore démontrée. Ceci pour le bonheur de Dussuyer et de tous les fans des Ecureuils. Car, les Ecureuils du Bénin ont fait savoir qu’ils continuent de demeurer le groupe qu’aimerait avoir leur coach. Un comportement qui leur a encore permis de non seulement de contenir les assauts des hommes de Patrice Neveu, mais de les dominer au score. D’abord, c’est Cebio Soukou qui a mis ses coéquipiers sur orbite à la demi-heure du jeu (0-1, 30’). Un score que lui et ses partenaires ont conservé jusqu’à la mi-temps. Après la reprise, ça a été le tour de Steve Mounié de permettre aux Écureuils sans Stéphane Sessegnon de faire le break, (0-2, 77’) devant une équipe gabonaise sans son maître à jouer, l’attaquant de Arsenal, Pierre Émerick Aubameyang, qui avait pourtant le jeu en main depuis le retour de la mi-temps.
Les Panthères du Gabon ont tenté de réduire et de revenir au score en vain. Pour cause, la solidité défensive imposée dans un premier temps par le trio Cédric Hountondji, Khaled Adenon et Olivier Verdon, avec sur les côtés Youssouf Assogba et Emmanuel Imorou, puis par les entrants Seidou Baraze (à droite), Yohan Roche (à la place de Verdon), sans oublier les présences remarquables de Fabien Farnolle (première mi-temps) et Saturnin Allagbe (deuxième mi-temps).
Par ce résultat, les Écureuils du Bénin ont confirmé leur ascendance sur les Panthères. En effet, cela fait exactement 2 ans que le Bénin a défait pour la première fois de son histoire le Gabon. C’était le 10 octobre 2017, à Marseille en France (1-0). Ainsi donc, cette victoire est la deuxième d’affilée que les hommes de Michel Dussuyer qui se préparent pour aller défier avant de recevoir en novembre prochain les Lesothans, dans le cadre des 3e et 4e journées des éliminatoires de la Can 2021, viennent de s’offrir devant les Panthères du Gabon.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

3 thoughts on “Amical Gabon-Bénin 0-2: Les Écureuils enchaînent une deuxième victoire sur les Panthères

  1. Gildas Carlos AIDE

    Félicitation pour les écureils et encore de ne pas dormir c’est-à-dire d’être éveillé pour les éliminatoires de la can mais nous pouvons expérés la victoire

  2. Gildas Carlos AIDE

    Félicitation pour les écureils et encore de ne pas dormir c’est-à-dire d’être éveillé pour les éliminatoires de la can mais nous pouvons expérés la victoire

  3. Spencer BEHANZIN

    Super les écureuils, vous venez de prouver une fois encore que vous êtes l’équipe à battre et cela fait l’honneur de tout un peuple, courage à vous les gars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *