.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tournée de l’Assemblée Nationale au fin fond du Bénin: VLAVONOU et la 8ème législature bousculent les habitudes


Les députés Salifou, Gbian et Baki constatent les dégâts avec le Président VLAVONOU

A la tête d’une délégation de députés, le Président de l’Assemblée Nationale, Louis Gbèhounou VLAVONOU a effectué du lundi au mercredi passé, une tournée de trois jours dans le Septentrion pour constater les derniers dégâts provoqués par la crue des fleuves Niger et Okpara. Cette délégation est composée du Président de l’Assemblée Nationale, Louis Gbèhounou VLAVONOU lui-même, deux membres du bureau de l’Assemblée Nationale, le deuxième Vice-président, le Général Robert Gbian, la première secrétaire parlementaire, Sofiath Arouna Schanou et les députés Nassirou Bako Arifari, Sina Bio Gounou et Issa Salifou.
Le président de l’Assemblée nationale à la fin de cette tournée a promis jouer sa partition et ce, selon les prérogatives que lui confèrent les textes de la république afin de trouver des solutions qui vont à moyen et long termes résoudre définitivement le phénomène des inondations cycliques que subit le département de l’Alibori.

Les émissaires de la représentation nationale ne se sont pas arrêtés à Parakou. Après Parakou, ils ont été à Kandi, Gogounou, Malanville et Karimama pour véritablement toucher du doigt l’ampleur des dégâts occasionnés par la montée des eaux.
Dans l’histoire du parlement béninois, c’est la première fois que le Président de l’Assemblée Nationale, deuxième personnalité du pays se déplace en personne jusqu’à une autre extrémité du pays pour témoigner sa solidarité et assistance à ses mandants victimes d’une catastrophe. C’est aussi pour la première fois qu’un Président de l’Assemblée Nationale se montre aussi sensible aux douleurs de la population dont il est l’émanation. Pour le commun des béninois, trois jours au chevet des sinistrés du Borgou et de l’Alibori, c’est un acte historique de la part de la deuxième personnalité du Bénin.
Ce qui est important, la tournée parlementaire ne s’est pas arrêtée aux visites des sinistrés. Elle s’est étendue aux séances de travail à chaque étape du Périple, Parakou, Kandi, Gogounou, Malanville et Karimama. Ces séances de travail, loin d’être une formalité de la tournée, ont permis au Président de l’Assemblée Nationale et sa délégation de se rendre compte que l’ampleur des dégâts était plus profonde que ce qui est ventilé dans les médias.
Prenant la mesure de la tâche, le Président s’est engagé à s’appuyer sur ses prérogatives de deuxième personnalité du Bénin et de parlementaire pour que des actions soient prévues dans le budget de l’Etat, exercice 2021 pour remédier à de telle catastrophe. Quand on sait la proximité de la 8ème législature avec le régime dit de la rupture, on sait aussi d’avance que les promesses du Président Louis G. VLAVONOU vont se concrétiser.
Par cette démarche, la représentation nationale et son Président donnent la preuve que les mandants du Sud au Nord, et de l’Est à l’Ouest occupent la même place dans leur cœur et la distance ne saurait être une barrière. Mieux, les députés à travers leurs émissaires dans le Septentrion viennent de prouver à quel point ils sont préoccupés par les problèmes et les souffrances de leurs mandants.
À la fin de cette tournée de la délégation parlementaire, l’honorable BAKO Arifari et le préfet du département de l’Alibori ont livré leurs impressions et décerné un satisfecit au président de l’Assemblée nationale Louis VLAVONOU.

Fidèle KENOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *