.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après sa désignation comme membre de la HCJ: Le député Eustache Akpovi prête serment


Le député Eustache Akpovi a prêté serment

Désigné à la faveur de la 3ème session extraordinaire de l’année 2020 à l’Assemblée Nationale pour remplacer l’actuel Maire de Sèmè-Podji, Jonas Gbènamèto à la Haute Cour de Justice, le député du Bloc Républicain élu dans la 9ème circonscription électorale a prêté serment devant le Président de la République et le bureau de l’Assemblée Nationale dans la matinée de ce mardi 6 Octobre 2020 à Cotonou. C’était une cérémonie sobre à laquelle a pris part la Présidente de la Haute Cour de Justice Marie Cécile de Dravo Zinzindohoué et les autres membres de l’institution.
« Je jure et promets de bien et fidèlement remplir mes fonctions , de les exercer en toute impartialité dans le respect de la constitution ,de garder le secret des délibérations et des et des votes , de ne prendre aucune position consultation sur les questions relevant de la compétence de la Haute Cour de Justice.» tel est le serment prononcé hier par le nouveau membre de la Haute juridiction.
Conformément à son serment, l’honorable Akpovi s’est engagé à ne plus prendre des positions publiques ni donner des consultations sur les questions relevant de la compétence de l’institution dont il est devenu membre.

L’He Eustache Akpovi à la fin de la prestation de serment: « C’est un sentiment de satisfaction personnelle qui m’anime »

« Je suis très content d’avoir fait cette expérience de prestation de serment devant le Chef de l’Etat et devant le bureau de l’Assemblée Nationale en tant que nouveau membre de la Haute Cour de Justice. C’est un sentiment de satisfaction personnelle qui m’anime.
A travers ma prestation de serment vous l’avez déjà vu que mes engagements sont clairement énumérés. Je voudrais revenir là-dessus pour vous dire tout simplement qu’en tant que membre de la Haute Cour de Justice nous n’avons plus le droit de prendre des positions publiques. Je n’ai pas aussi le droit de donner des consultations sur les questions relevant de la compétence de la Haute Cour de Justice. Il y a d’une manière ou d’une autre une sorte de restriction de cette liberté que nous avons de dire tout ce que nous pouvons dire en tant que député. En tant que membre de la Haute Cour de Justice, il y a des limitations que nous devons respecter.
Je voudrais profiter pour dire à la population de Savalou et du Bénin en général que nous avons de l’espoir pour le développement. Je voudrais demander à la population de Savalou de continuer à accompagner le Maire dans ses décisions de développement. Parce que jusqu’à l’heure où nous sommes de loin j’observe et je vois qu’il pose des pas décisifs qui finiront par donner plus de précisions en ce qui concerne le développement de cette commune. Les vielles habitudes qui aliénaient le développement de notre commune sont en train d’être battues en brèche et je crois qu’il y a de l’espoir pour le développement de cette commune. »

Fidèle KENOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *