.
.

Le triomphe de la vérité

.

Vacances numériques 2020: L’Afria de Dr Eric Adja, la Fondation Adrien Houngbédji et la Fondation Vallet de France font œuvre utile


Les orateurs lors de la conférence inaugurale des Vacances numériques 2020

Les Vacances numériques 2020 pour l’Intelligence artificielle (IA) ont officiellement démarré le lundi 21 septembre 2020, à travers une conférence inaugurale animée par d’éminentes personnalités. C’est une initiative de la Fondation Adrien Houngbédji pour la jeunesse, le numérique et l’Intelligence artificielle, en partenariat avec la Fondation Vallet de France, et l’Agence francophone de l’intelligence artificielle (Afria) qui vise à initier les jeunes béninois à l’Intelligence artificielle en vue de l’amélioration de leur savoir-faire.

Il s’agit d’une grande première dans la sous-région. L’Intelligence artificielle fascine les uns, interroge les autres et suscite des interrogations au regard des ordinateurs intelligents et autres matériels qui prennent le contrôle de l’intelligence humaine. Dans son intervention, le président de l’Afria, Eric Adja, a rappelé que l’IA est déjà présente dans les activités humaines, qu’elle engendre de nouvelles opportunités économiques, crée des emplois à travers entre autres la création des start-up et génèrent une importante croissance économique des nations. « Cette révolution pourrait exacerber les problèmes dans les pays les plus pauvres. L’IA pourrait aider les pays africains à faire face à de nombreux défis majeurs tels que : l’enseignement inclusif, le changement climatique, la sécurité alimentaire, l’agriculture résiliente, le chômage en masse, la socialisation des jeunes », a-t-il souligné tout en rappelant que le Bénin a de sérieux atouts à faire valoir dans ce domaine au regard de sa volonté politique et institutionnelle. « Le Bénin peut et doit aller plus loin. Il peut et doit faire des investissements dans le numérique afin d’attirer des majors comme Facebook, Google et Amazone qui cherchent à s’installer dans nos pays. Pourquoi pas un laboratoire de l’Intelligence artificiel à Cotonou », a-t-il souhaité. Le Ministre de la Communication, Me Alain Orounla, reconnaitra d’ailleurs qu’aucun pays ne pourra désormais échapper à l’Intelligence artificielle. « C’est devenu l’un des grands enjeux de ce XXIème siècle. Son évolution combinée à d’autres technologies va bouleverser le monde pour les prochaines décennies sur tous les plans : éducatif, culturel, juridique, social, politique et autre », a-t-il mentionné. Pour lui, investir dans l’IA devient une obligation pour les Etats, les organisations, les entreprises et les universités et il est important pour l’Afrique et le Bénin, afin d’améliorer leurs efforts de développement. Prenant la parole, la Ministre de l’Economie numérique et de la digitalisation et présidente du Réseau des pays francophones du numérique, Aurelie Adam Soulé Zoumarou, s’est réjouie de l’opportunité qu’offre cet atelier aux jeunes et qui leur permettra de renforcer leurs connaissances sur l’Intelligence artificielle. Elle a convié ces apprenants redoubler d’attention aux activités de cet atelier afin de mieux comprendre l’IA dans tous ses aspects et contours, de connaitre ses actions, ses opportunités pour l’émergence du numérique au Bénin. « Nous voulons à travers cet atelier être des lanceurs d’alerte puisque d’ici 5, 10, 15 ans, notre vie quotidienne, économique et d’autres secteurs vont être bouleversés par l’IA. Les jeunes doivent ainsi s’intéresser à l’IA », a conclu Me Adrien Houngbédji, président de la Fondation Adrien Houngbédji pour la jeunesse, le numérique et l’Intelligence artificielle. Plusieurs activités et découvertes sont programmées pour faire des Vacances numériques 2020, une semence de l’IA au sein de la jeunesse béninoise.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

5 thoughts on “Vacances numériques 2020: L’Afria de Dr Eric Adja, la Fondation Adrien Houngbédji et la Fondation Vallet de France font œuvre utile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *