.
.

Le triomphe de la vérité

.

Entrée en fonction du nouvel ambassadeur du Bénin en France: Une nouvelle ère de la diplomatie béninoise s’ouvre à Paris


Eusèbe Agbangla, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Bénin près la République française

Eusèbe Agbangla est officiellement entré dans sa nouvelle fonction d’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Bénin près la République française, à Paris, le lundi 31 août 2020. Nommé en Conseil des ministres le 29 juillet 2020, le Diplomate de carrière et précédemment Ambassadeur du Bénin au Danemark, a rejoint son nouveau poste. Evénement majeur à l’heure des réformes et du réaménagement de la carte diplomatique, l’arrivée de l’Ambassadeur Eusèbe Agbangla a mobilisé les agents diplomatiques ainsi que le personnel administratif et technique de l’Ambassade. Dans ce cadre, une cérémonie de bienvenue a été organisée en son honneur, ce mardi 1er septembre 2020. Cette cérémonie qui a valeur de prise de contact, a été marquée par deux interventions. En effet, le conseiller Angelo Dan, Chargé d’Affaires a.i. de l’Ambassade du Bénin en France, depuis le 1er août 2020, a souhaité, au nom du personnel, la bienvenue au tout premier Ambassadeur du Bénin à Paris de l’ère de la réforme des postes diplomatiques et consulaires du Bénin. Dans son allocution, le Chargé d’Affaires a.i a souligné la totale disponibilité des agents de la représentation diplomatique « à relever les nouveaux défis », sous la direction du nouveau locataire du 87 Avenue Victor Hugo. Dans son allocution, le nouvel Ambassadeur, Eusèbe Agbangla, a souligné la nouvelle configuration de l’Ambassade du Bénin à Paris qui, avec les réformes, intègre désormais la Délégation permanente du Bénin auprès de l’UNESCO, le Consulat général du Bénin à Paris, ainsi que les pays précédemment placés sous la juridiction des anciennes Ambassades du Bénin à Bruxelles, Copenhague, Genève, Ankara, Rome et au Vatican. «Paris devient une ambassade charnière », a affirmé l’Ambassadeur, Eusèbe Agbangla. Dans ce cadre, il a évoqué entre autres priorités, « la coopération décentralisée, la promotion des investissements à destination du Bénin, la promotion des potentialités touristiques du Bénin, la formation, les innovations technologiques, une amélioration de la qualité des services avec la Diaspora… ». Le diplomate a également plaidé pour une « offensive explicative » de la réforme de la carte diplomatique et consulaire du Bénin, décidée par le Gouvernement du Président Talon. Ceci, dans le but de faire rayonner autrement le Bénin dans le contexte de la mondialisation et de la révolution numérique. Il faut noter que le nouvel Ambassadeur Eusèbe Agbangla prend fonction, après un séjour au Bénin où il a eu l’occasion d’échanger avec tous les présidents des institutions de la république avant de recevoir des orientations de son ministre de tutelle ainsi que du chef de l’Etat, à travers une lettre de mission. Selon des sources concordantes, le Président Talon aurait clairement signifié au nouvel Ambassadeur du Bénin en France qu’il attend de lui une moisson abondante à la manière de son ancien poste où il a réussi à répondre avec satisfaction aux attentes des plus hautes autorités du Bénin.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *