.
.

Le triomphe de la vérité

.

Formation en techniques d’humour: Les stagiaires font vivre le parlement du rire au public béninois


Les stagiaires ayant bénéficié de la formation

Il sonnait 19h50 ce samedi 29 août 2020 quand le célèbre humoriste béninois Le Kromozom est monté sur le podium de la salle de spectacle du Centre culturel Artisttik Africa devant un charmant public venu assister au spectacle de restitution initié dans le cadre de la formation de neuf jeunes humoristes. Après avoir esquissé quelques pas de danse sur le titre Yopé de Innoss’B et Diamond Platnumz, il introduit le spectacle à travers une création axée sur la pandémie de la Covid-19 avant de laisser place à ses pairs Fridaousse Iffabi et Pacheco qui ont pris part au Festival continental Afrique du Rire en février dernier. Mais eux aussi n’ont pas duré sur le podium. En effet, après avoir mis le public dans le vif du spectacle, ils se sont retirés, puis bienvenue au passage des neuf stagiaires. Il s’agit des jeunes des deux sexes qui rêvent de devenir des humoristes de renom d’ici quelques années. A tour de rôle, chacun d’eux a su tenir le charmant public en haleine durant deux d’horloge entrecoupées par les intermèdes de Fridaousse Iffabi et Pacheco. A travers des thématiques aussi riches que variées, ces stagiaires ont fait rire au public qui n’a cessé de les ovationner durant tout le spectacle, car non seulement ils font rire mais leurs diverses créations visent également à faire toucher du doigt certaines réalités de la vie. D’ailleurs, dans ses propos liminaires, Pacheco avait souligné que l’humour est un art qui permet de prendre de distance par rapport à la vie quotidienne. Ce qui suppose qu’au bout de six jours de formation, les neuf stagiaires ont beaucoup appris en termes d’animation de scène d’humour. En effet, cet atelier de formation en techniques d’humour dont ils sont les bénéficiaires a été organisé par l’Association Ifè Culture dirigée par Bardol Migan, l’un des comédiens et metteurs en scène qui font la fierté du Bénin au-delà des frontières nationales. Ladite formation a été conduite par Judicaël Avaligbé alias Le Kromozom assisté de Fridaousse Iffabi et Pacheco. Présent à ce spectacle, Bardol Migan a exprimé sa reconnaissance à l’endroit des formateurs et de tous ceux qui ont contribué à la concrétisation de ce projet, en l’occurrence le Directeur du Fonds des arts et de la culture (FAC), Gilbert Déou Malé, au promoteur du Centre culturel Artisttik Africa, Ousmane Alédji et à tous les autres partenaires. En retour, les représentants du Directeur Général du FAC l’ont félicité pour tout ce que l’Association Ifè Culture fait pour la valorisation de la culture béninoise par le biais des initiatives prises dans plusieurs disciplines. Ce spectacle s’est achevé par la remise d’attestations de participation aux neuf stagiaires.

Laurent D. KOSSOUHO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *