.
.

Le triomphe de la vérité

.

Contentieux électoral: «Je ne tiens pas à revenir comme Maire de Parakou», déclare Charles Toko


Charles Toko

Alors que beaucoup pensent qu’il sera désigné maire de la commune de Parakou à l’issue de la reprise de l’élection qui aura lieu dans les tous prochains jours, Charles Toko se désiste et compte laisser la chance à une autre personne peu importe son obédience politique. Il l’a fait savoir hier dimanche sur une radio de Parakou. « Depuis toutes ces semaines, j’ai passé mon temps à recevoir les élus Bloc Républicain et de l’Union Progressiste pour des échanges. On n’a échangé sur la nouvelle donne dans la commune et on a fait toutes sortes d’analyses possibles. Sur mon désistement au poste de Maire de la commune de Parakou, Je leur ai fait savoir que personnellement, je ne tiens pas à revenir comme Maire de Parakou », a fait savoir Charles Toko. Même s’il reconnait qu’avec la réforme du système partisan, c’est le parti qui décide, il estime qu’il y aura des discussions préliminaires. « Pour qu’ils ne soient pas surpris demain, je leur ai fait part de mon intention. Il y a eu des discussions sérieuses. Mais le parti décidera en tenant compte de nos intentions », a-t-il ajouté, soulignant qu’il ne pense pas que le parti puisse décider qu’il sera le prochain maire de Parakou, la 3è commune à statut particulier. « De toute façon, moi personnellement, j’expliquerai au parti que ce n’est pas en étant maire qu’on peut servir Parakou. On peut servir Parakou en étant simple Conseiller, en étant simple citoyen de Parakou », a martelé Charles Toko. Entrepreneur et homme qui adore travailler dur, il pense qu’il peut bien être le conseiller du nouveau maire de la ville et travailler avec lui la main dans la main. « Ce n’est pas forcément que Charles Toko soit Maire. Ça pourrait être aussi Aboubacar Yaya ou peut-être un autre membre du parti Fcbe, ou un autre issu du Parti Bloc républicain ou de l’Union progressiste », a-t-il clarifié. Pour rappel, après avoir invalidé le siège d’un conseiller communal du parti Fcbe, la Cour suprême a ordonné la reprise de l’élection au poste de Maire de la ville de Parakou occupé jusqu’à ce jour par Aboubacar Yaya du parti Fcbe.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *