.
.

Le triomphe de la vérité

.

Rencontre de vérité entre le maire par intérim et les responsables administratifs: Randyx Ahouandjinou redéfinit les normes pour la bonne marche de l’administration communale


Le maire entouré du secrétaire général et de son adjointe lors de la séance

Le Maire par intérim de Cotonou Randyx Romain Ahouandjinou a tenu, ce mercredi 22 juillet 2020 à la mairie de Cotonou, une séance de prise de contact avec l’ensemble des responsables à divers niveaux de l’administration municipale. Occasion pour l’autorité municipale de faire un new deal avec ces responsables de l’administration de Cotonou.

L’objectif de la rencontre selon le maire par intérim de Cotonou est de redéfinir les normes relatives à la bonne marche de l’institution. En lieu et place du maire de Cotonou Luc Atrokpo, le premier adjoint assurant l’intérim a expliqué aux responsables de l’administration de la mairie qu’il n’est en fait pas venu les bousculer. Car, faut-il le rappeler, la journée de ce mercredi 22 juillet avait démarré avec la suspension du directeur des services techniques pour récidive et insubordination. Un fait qui met en alerte les autres cadres mais qui, pour le maire par intérim, n’ont pas à s’inquiéter. « Nous allons travailler la main dans la main comme des partenaires », leur a-t-il dit avant d’ajouter : « Je suis venu pour améliorer notre manière de servir les populations de Cotonou. Nous devons offrir des services dignes et de qualité à nos populations ». Pour lui, il s’agit notamment pour l’administration communale qu’il dirige, de trouver des solutions pour être compétitive, efficace et responsable. Raison de plus pour le maire de convier ses collaborateurs administratifs à bannir certaines mauvaises pratiques telles que le rançonnement, le retard, l’absentéisme, les malversations.
Il en a profité pour décliner, au nom du Maire Luc Sètondji ATROKPO, la vision de la nouvelle équipe municipale qui se résume en quelques mots : Révéler Cotonou au Bénin, à la sous-région et au monde entier ; S’inscrire dans la continuité des réformes engagées par le Chef de l’Etat. Il a invité les responsables de l’administration à la conscience professionnelle, à la probité, à la diligence dans le traitement des dossiers, à l’assiduité et la ponctualité au poste pour imprimer une nouvelle marque à la Ville de Cotonou.
Notons qu’à l’entame de la séance, la parole a été donnée à chaque participant pour se présenter à l’Autorité. Après cette présentation, le Maire s’est dit séduit par les nombreuses compétences dont regorge l’administration de la Mairie de Cotonou. Ce qui l’a amené à lancer cette interrogation : « Alors, avec toutes ces compétences, pourquoi les choses ne marchent pas à la Mairie de Cotonou ? » C’est pourquoi il invite les responsables de l’administration à réfléchir et trouver ensemble des solutions à cette problématique.
Au nom de l’administration municipale, la Secrétaire générale Mme Christiane Songbé Capo-chichi et son adjointe Mme Ginette Aza-Gnadji Nolistche ont pris la parole pour saluer l’initiative de l’Autorité qui s’inscrit dans une démarche pédagogique. Elles l’ont ensuite rassuré que l’administration a compris son message et s’engage à faire l’effort nécessaire pour changer la manière de gérer afin que les choses aillent mieux à la Mairie. Le Maire en réponse, s’est dit satisfait des échanges et a promis encourager les méritants. Une séance qui porte l’espoir de ce que les donnes vont désormais changer à la Mairie de Cotonou, comme souhaité par la nouvelle équipe municipale.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *