.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lutte contre les cérémonies ruineuses: L’He Nazaire Sado introduit à nouveau sa proposition de loi


Le Député Nazaire Sado

Résolument engagé dans la lutte contre l’organisation des cérémonies ruineuses, le Député Nazaire Sado a réintroduit au parlement, sa proposition de loi sur lesdites cérémonies. C’est par une correspondance adressée au Président de l’Assemblée nationale que l’élu de la 23ème circonscription électorale a émis le vœu de voir le vote de sa proposition de loi qui vise à limiter les dépenses lors de certaines cérémonies, notamment lors des funérailles et des mariages qui ruinent les populations, selon lui. « Je viens par la présente vous soumettre la proposition de loi ci-dessus. Ladite loi concerne les cérémonies ruineuses au Bénin. Je compte sur vous pour son heureux aboutissement », peut-on lire dans la correspondance. A le croire, les cérémonies familiales relèvent de l’«exhibitionnisme ». Il entend donc mettre en place plusieurs restrictions en la matière. Ainsi, les 500.000 FCFA maximum qui seront, selon sa proposition de loi, dévolus à l’enterrement d’un individu, devront suffire à couvrir l’achat d’une fosse, d’un cercueil, de la tenue du défunt et l’ensemble des frais de morgue. Pour rappel, cette proposition de loi a été introduite au parlement pour la première fois en juillet 2017, et ne constitue donc pas une nouveauté. A en croire son initiateur, l’He Sado, elle s’inspire en la réactualisant de l’ordonnance N° 11 PR/M.J.L. publiée au Journal Officiel du 15 mai 1967, tendant à réprimer les dépenses excessives à l’occasion des cérémonies familiales au Bénin.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

One thought on “Lutte contre les cérémonies ruineuses: L’He Nazaire Sado introduit à nouveau sa proposition de loi

  1. Prosper

    Quelle est cette histoire de « cérémonies ruineuses »? Si quelqu’un a son argent il peut le dépenser à sa guise. Le peuple a d’autres problèmes plus préoccupants comme le Chômage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *