.
.

Le triomphe de la vérité

.

Réaction d’Edgard Kpatindé suite à la mort du Premier Ministre ivoirien: « Cette triste nouvelle nous rappelle la vanité de toutes chose»


Edgard Kpatindé, Expert en conseils stratégiques

Après le décès du Premier Ministre Ivoirien Gon Coulibaly, l’expert en conseils pédagogiques Edgard Kpatindé a, à travers un message, exprimé ses condoléances au peuple ivoirien et aux membres de la famille du défunt. Dans ce même message, il a indiqué que ce décès devrait faire réfléchir certains roitelets qui existent de par le monde.

Lire l’intégralité du message

Le décès de monsieur Gon Coulibaly premier ministre de Côte d’Ivoire attriste tous les amis de la Côte d’Ivoire. Au-delà de la perte hautement regrettable d’un être humain qui était un mari, un père, un frère, un ami regretté par les siens, cette triste nouvelle nous rappelle, si besoin était, la vanité de toutes chose… surtout lorsqu’on exerce des responsabilités au plus haut sommet de l’Etat. Quand tant de spéculations ont accompagné sa désignation comme successeur au Président sortant, car c’est bien de cela qu’il s’agit, ce funeste événement doit  inciter les décideurs à l’humilité.

Vous savez, beaucoup d’hommes politiques au sommet de nos Etats souffrent d’une maladie mentale, qui se manifeste par la perte du sens des réalités, ceux qui sont informés savaient que le Premier ministre faisait hélas du forcing parce que soutenu par son patron le président Ouattara, comme si c’était lui qui décidait du futur.

Cette maladie à d’autres caractéristiques, l’intolérance absolue à la contradiction, un narcissisme exagérée, un abus du pouvoir, de même que des réactions impulsives.

Cette maladie à un nom : c’est le syndrome d’ hubris.

Cela devrait faire réfléchir  certain roitelet que nous avons de par le monde.

Vanité des vanités, tout est vanité.

Edgard Kpatindé, Expert en conseils stratégiques

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *