.
.

Le triomphe de la vérité

.

Report de la CAN en janvier 2022: Michel Dussuyer satisfait mais regrette l’attente causée


Le sélectionneur des Ecureuils du Bénin, Michel Dussuyer

La Caf a décidé de différer l’organisation de la CAN 2021 en janvier 2022. Ce report, le sélectionneur des Ecureuils du Bénin, Michel Dussuyer, le trouve raisonnable même s’il avoue regretter un peu. Puisque selon lui, cette décision va faire attendre les sélections encore un an pour participer à une phase finale.  Voici quelques extraits de sa déclaration.

«La décision qui a été prise n’est pas surprenante puisqu’elle avait été déjà évoquée il y a quelques semaines. La Caf avait fait savoir clairement que la coupe d’Afrique des Nations se jouerait au Cameroun en janvier 2021 ou en janvier 2022. Donc du moment où la Fifa a posé comme préalable que seuls l’Uefa et le Comebol auront le droit de jouer en septembre sur la plage Fifa qui est prévue, et la Caf n’y aurait pas accès, c’est vrai que le risque était plus grand de ne pas pouvoir finir les éliminatoires avant une phase finale en janvier, cette décision me parait plus sage et raisonnable. Même si je la regrette puisque ça nous fait attendre encore un an pour participer à une phase finale. Je pense qu’on n’est le seul à être aussi impatient.

Ce report au mois d’octobre diffère d’un mois supplémentaire nos retrouvailles avec les joueurs. Puisque novembre dernier, on devait se retrouver, mais on n’a pas l’occasion de le faire. Et ça fera quasiment un an. Bien sûr qu’on entretient un contact régulier avec les joueurs. Mais si on ne se retrouve pas physiquement, je pense que ça manque à tout le monde, moi en premier, et aussi aux joueurs qui aimaient bien revenir en sélection. Il s’agira de vite de retrouver la cohésion. Mais, je ne suis pas trop inquiet par rapport à l’état d’esprit du groupe. Ils sont capables de se remobiliser.

Ce sera des rendez-vous important. On va commencer avec une double confrontation face au Lesotho et il s’agira d’être concentré sur notre sujet. Le laps de temps est cours. Forcement les joueurs vous arriver le dimanche soir ou lundi pour enchainer les deux matchs. Très vraisemblablement, le laps de temps sera très cours, donc il va falloir se préparer mentalement par rapport à ces deux matchs de qualification ».

Transcription Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *