.
.

Le triomphe de la vérité

.

2ème session ordinaire du Conseil communal d’Adja-Ouèrè: Karamath Fagbohoun invite ses pairs à une unité d’action


Karamath Fagbohoun, Maire de la commune d’Adja-Ouèrè

Conformément à l’obligation prescrite par la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant Organisation des Communes en République du Bénin, la deuxième session ordinaire 2020 du conseil communal d’Adja-Ouèrè s’est ouverte ce mardi 30 juin, sous l’égide du maire Karamath Fagbohoun. Dans son allocution d’ouverture, celle-ci a remercié tous les Conseillers Communaux pour avoir répondu présents à ce devoir. « Les élections sont terminées. Il n’y a eu ni vainqueur ni vaincu. Le gagnant c’est incontestablement Adja-Ouèrè. La gestion sera inclusive parce qu’il n’y aura pas d’exclusion de quelque nature qu’elle soit. Le défi est de taille et nul ne sera de trop », a-t-elle rassuré avant de présenter les deux niveaux de difficultés auxquelles la commune est confrontée. En effet, le premier est lié au faible taux de mobilisation des ressources propres et le deuxième est la contre-performance en matière de consommation des crédits transférés par l’Etat. Vu l’urgence, le maire Fagbohoun a invité ses pairs et collaborateurs à retrousser les manches afin d’éviter des situations économiques regrettables à la commune, disposer de tous les agrégats, contribuer au développement local en se basant sur une unité d’action, travailler à la diversification de source de recettes locales, et s’approprier davantage des rapports des missions d’audit afin de corriger les insuffisances relevées. Ensuite, elle les a invités à prendre la mesure de l’enjeu. Car pour elle, la qualité de gestion attendue est désormais d’un très haut niveau.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *