.
.

Le triomphe de la vérité

.

Ouverture de la 2è session ordinaire du Conseil Communal d’Abomey-Calavi: Le Maire Angelo Ahouandjinou réussit son baptême de feu devant les anciens maires


Le Maire Angelo Ahouandjinou face aux Conseillers communaux à l’ouverture de la 2ème session ordinaire

Le nouveau maire d’Abomey-Calavi a présidé ce jeudi 25 juin, la cérémonie de lancement des activités inscrites dans le cadre de la 2ème session ordinaire, la toute première de la 4ème mandature du Conseil Communal d’Abomey-Calavi. Angelo Evariste Ahouandjinou tel un intrus qui connaissait parfaitement la maison et la mission, a su coordonner la séance sans anicroches. En effet, c’est dans une ambiance de concorde emprunte de convivialité que cette cérémonie s’est déroulée. Liberté de parole d’accord, mais le maire a su calmer les ardeurs quand il le faut. Et les 49 conseillers communaux, tous présents à ce baptême de feu, se sont penchés sur des dossiers de grande envergure, notamment le rapport d’activité de l’exécutif, de la période de décembre à juin 2019, le compte administratif de la commune, gestion 2019 et bien d’autres dossiers allant dans le sens de la continuité de l’action communale telle que l’affectation de résultat comptable de la gestion du budget primitif 2019 pour faire face aux nouvelles charges, le point d’exécution du budget exercice 2020 au 31 mai 2020, l’accord de principe pour les voyages du maire, des conseillers communaux et des cadres de l’administration. L’examen de chacun de ces points de l’ordre jour est assorti d’un débat houleux mais très enrichissant. Mais in fine, les conseillers communaux ont donné à l’unanimité, carte blanche au maire Angelo Evariste Ahouandjinou. Les élus communaux ont témoigné de leur engagement à ne pas constituer un blocage pour le maire et son équipe à mettre en œuvre son projet de ville. Toutefois, ils estiment qu’il faille mettre l’accent sur des actes à conjuguer au passé pour asseoir une gouvernance efficace, efficiente et exemplaire de la plus grande mairie du Bénin. Et le maire Angelo Ahouandjinou en a conscience car c’est à juste titre qu’il déclarait pour rassurer: « Plus rien ne sera comme avant. Nous nous évertuerons à mettre chaque chose à sa place, seulement sa place et rien que sa place ». Pour lui, l’exercice a été d’un avantage capital. C’est pourquoi, il se réjouit de la lucidité, de l’intelligentsia et de la perspicacité de ses collègues qui ont fait montre d’une diversité de pensée concourant à une unicité d’action: « Je suis le plus heureux. Ma joie est immense. Nous avons des hommes de qualité au sein du conseil communal. Nous allons travailler ensemble, sans exclusive, pour le développement de notre chère cité’ Abomey-Calavi », a-t-il insisté. Les trois derniers maires de la Commune d’Abomey-Calavi à savoir Liamidi Houénou de Dravo (actuel CA de Ouèdo), Patrice Hounsou-Guèdè et Georges Adédjoyé Bada, ont honoré de leur présence, la cérémonie d’ouverture de cette session du Conseil Communal qui s’achève ce vendredi 26 juin 2020.

Laurent D. KOSSOUHO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *