.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après leur installation : L’UP aguerrit ses 41 maires pour une gouvernance de qualité


Le président de l’Union Progressiste, Bruno Amoussou

Le parti Union Progressiste a convié ses 41 maires fraîchement élus et leurs adjoints à un séminaire pour réfléchir et adopter ce qu’ils vont faire dans les 100 premiers jours de leur gouvernance locale afin d’impacter remarquablement les populations de chacune des localités conquises par le parti. La rencontre a eu lieu ce samedi 13 juin 2020 à Bénin Royale hôtel à Cotonou en présence des responsables des partis.

Le parti Union Progressiste a confirmé son hégémonie de plus grand parti politique aujourd’hui au Bénin lors des élections communales du 17 mai dernier. Sorti avec 41 maires sur les 77 que compte le Bénin après les élections, le parti veut non seulement montrer qu’il est le mieux structuré mais entend honorer une promesse de campagne, celle d’accompagner les nouveaux élus UP sur le chemin de la bonne gouvernance. C’est dans cette logique, qu’il a organisé ce séminaire à l’intention des maires fraîchement élus et leurs adjoints. En effet, c’est le président Bruno Amoussou qui a procédé à l’ouverture de cet atelier. Dans son allocution, il a dans un premier temps félicité les nouveaux maires et leurs adjoints pour leur brillante élection et leur a rappelé que c’est maintenant que le plus dure commence.

Tout en leur prodiguant des conseils, le président Bruno Amoussou a rappelé les objectifs de cet atelier et les différentes communications autour desquelles il s’articulera. Autour de la thématique : «les 100 premiers jours du maire up», quatre grandes communications sont prévues sur les thèmes suivants : Dispositifs réglementaires et rôle du maire aux plans administratif et politique, Cartographie des interventions de l’État central, des Partenaires Techniques et Financiers, des ONG et du secteur privé dans les communes, le Projet de directive du parti pour les 100 premiers jours et la Communication comme instrument stratégique : quelle organisation. Après quoi, les près de 200 participants à ce séminaire seront éclatés en quatre ateliers de réflexion desquels sortiront des résultats très attendus.

Rappelons que les quatre ateliers seront modérés respectivement par Luc Sètondji Atrokpo, Maire de Cotonou, Christian Houetchenou, Maire de Ouidah, Lazare Maurice Sehoueto, membre du bureau politique du parti et Anique Djimadja de la cellule de communication du parti. Il est important de remarquer à ce séminaire la présence des députés UP Orden Alladatin, Gérard Gbenonchi, Florentin Tchaou, Edmond Agoua, Thomas Yombo, Domitien Nouemou, Gildas Akongan, Éric Guidi, pour ne citer que ceux-là, venus apporter leur soutien aux maires UP. En plus des députés, plusieurs ministres issus du parti étaient également présents pour rehausser cet important séminaire qui a duré deux jours.

En clair, il a été question pour le parti Union Progressiste, d’indiquer la voie à suivre aux élus UP afin qu’ils sachent par où commencer et d’éviter au maximum l’errance source des déviances managériales après leur prise de service.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *