.
.

Le triomphe de la vérité

.

Échange avec les responsables de l’Ortb suite à des dénonciations de faits de harcèlement sexuel: Talon se saisit de l’affaire Angela Kpéidja, la justice en branle


Le président Patrice Talon

L’affaire Angela Kpéidja, relative à des dénonciations de cette journaliste d’actes d’harcèlements sexuels à l’Ortb préoccupe déjà les autorités béninoises au plus haut sommet. Face au tollé qu’elle suscite depuis peu sur la toile et à travers de vives réactions d’indignations de plusieurs personnalités féminines, le Chef de l’Etat, Patrice Talon s’y invite désormais. Il a tenu une séance de travail le mardi 5 mai 2020, avec les responsables de l’ORTB, en présence de certains ministres dont celui de la Communication, Alain Orounla et l’intéressée elle-même.
A l’occasion, Patrice Talon a clairement signifié aux uns et aux autres qu’il ne saurait rester insensible à une telle situation qui, selon lui, qu’elle soit fondée ou non (c’est à la justice d’en décider), traduit certainement ce que vivent nombre de femmes béninoises sur leurs lieux de travail. Il a annoncé que le gouvernement ne manquera pas d’engager des actions hardies en vue de leur meilleure protection et pour les encourager à ne pas garder le silence. Car, poursuit-il, «si ces faits se produisent et que les victimes n’ont pas la possibilité de les dénoncer, de se faire entendre pour que justice leur soit faite, cela peut leur être nuisible et les dévaster». Et d’ajouter aussi : « Dans la société moderne que nous nous employons à bâtir au quotidien avec l’ensemble du peuple béninois, les pratiques du genre ne doivent pas avoir droit de cité et ne doivent pas rester impunies ».
Patrice Talon n’a pas manqué de prodiguer des conseils aux responsables de l’office tout en félicitant la journaliste Angéla Kpeidja pour le courage dont elle a fait preuve, avant de l’exhorter à trouver les ressources en elle pour surmonter sa douleur. «L’acte que vous avez posé sera le déclencheur de quelque chose pour faire en sorte que les femmes soient mieux protégées dans notre pays et le gouvernement prendra toute sa responsabilité», a aussi martelé le Chef de l’Etat pour rassurer toute la gent féminine béninoise.

Christian Tchanou

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *