.
.

Le triomphe de la vérité

.

Gestion de la commune d’Abomey-Calavi: Le Maire Bada présente un bilan satisfaisant


Le Maire Georges Bada

L’émission 5/7 de la Télévision nationale a reçu, ce mercredi 29 avril 2020, le Maire de la commune d’Abomey-Calavi, Georges Bada. A cette occasion, il a passé en revue sa gouvernance à la tête de la commune. Il ressort de son intervention qu’en termes de bilan, il y a eu des avancées notables comme la reconstruction de la maison du peuple qui est représentative de cette communauté d’Abomey-Calavi, le rapprochement de l’administration décentralisée vers la base. A titre d’exemple, il a évoqué la mise en place d’un service d’État civil à l’Université d’Abomey-calavi, ainsi que la tenue des réunions de municipalité à la base, qui s’organisent tous les mois, dans chaque arrondissement. Une rencontre qui permet d’écouter les préoccupations de la population afin d’y apporter des réponses. Abordant la préoccupation relative aux recettes, le Maire Bada déclare : « Dans une commune, il y a des recettes internes propres à la commune que nous mobilisons vaille que vaille. Et ce qui est très important, c’est que la mobilisation de ces ressources puisse servir à la communauté toute entière. Et non servir la poche d’un maire ou servir la poche d’un conseiller communal. Et je crois que c’est là où il y a la dichotomie et certains détracteurs pensent que nous n’avons rien fait ». Pour lui, on ne peut pas apprécier le bilan d’un conseil communal et ignorer la contribution du gouvernement. A ce niveau il est revenu sur les relations que son Conseil entretient avec l’Exécutif. « Nous avons de très bons rapports avec l’État central. Le Conseil communal que j’ai eu l’insigne honneur de diriger n’a ménagé aucun effort pour impacter, pour apporter sa contribution, pour mettre à la disposition du Gouvernement le foncier à Abomey-calavi qui lui permet de réaliser toutes les infrastructures. Et c’est également l’occasion de féliciter le Chef de l’État qui a de très bonnes ambitions pour Calavi », a-t-il fait savoir, précisant que c’est à ce niveau que « certains vendeurs d’illusions estiment qu’à Abomey calavi, il n’y a que le Gouvernement qui ait travaillé ». Il n’a pas manqué de féliciter le Gouvernement parce que sans lui, rien ne serait fait. Quant à la question de l’éclairage public, sa réponse est claire : « Il y a des préoccupations que seules les communes ne peuvent pas résoudre », a-t-il souligné avant de remercier une fois encore le Gouvernement pour son implication tout en invitant les populations à faire un bon usage du peu dont dispose la commune.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *