.
.

Le triomphe de la vérité

.

Polémiques autour de sa candidature à Cotonou: Robert Gbèffè s’indigne et apporte son soutien à Luc Atrokpo


Robert Gbeffè, Ancien député à l’Assemblée nationale

Au cœur d’une tempête de polémiques en raison de sa candidature aux communales du 17 mai prochain à Cotonou, Luc Atrokpo, maire de la commune de Bohicon et président en exercice de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) peut compter sur Robert Gbeffè. Ancien député à l’Assemblée nationale, Robert Gbeffè est l’un des membres fondateurs du parti de la Renaissance du Bénin au sein duquel l’actuel président de l’Ancb et lui ont longtemps milité. Ancien chef du 9ème arrondissement de Cotonou, Robert Gbeffè est sorti de son silence ce week-end pour approuver la candidature de Luc Atrokpo sur la liste Union Progressiste du 13e arrondissement de Cotonou. Pour Robert Gbèffè, la levée de boucliers provoquée par le positionnement de Luc Atrokpo dans la capitale économique du Bénin n’a pas de sens. « Je ne sais pas pourquoi il y a tant d’agitation autour de cette candidature. Né à Vodjè l’un des quartiers populaires du 11ème arrondissement de Cotonou, Luc Atrokpo a une résidence à Agla Akplomey, dans le 13e arrondissement. Il peut être candidat ici pour les élections de 2020 et a parfaitement le droit de se présenter. Je ne sais pas pourquoi cela dérange tant certaines personnes », s’est-il offusqué. Qualifiant de simples « agitations de gens se disant grands politiciens ou grands militants » les tirs groupés contre le futur ex maire de Bohicon, Robert Gbeffè a invité leurs auteurs à y mettre fin en cessant de «raconter n’importe quoi dans l’unique dessein de nuire au candidat». Admiratif des réalisations de Luc Atrokpo à Bohicon, et de ses actions à la tête de l’Ancb, Robert Gbèffè a appelé à l’union autour de cette candidature pour le développement de Cotonou. « Luc Atrokpo est une force tranquille. Il a beaucoup travaillé pour le Zou. Cotonou a besoin de lui. Je soutiens sa candidature et je demande aux populations de la soutenir également, afin de tirer profit de son expérience », a clamé l’ancien chef du 9ème arrondissement de Cotonou. L’ancien député, selon qui Luc Atrokpo est dépositaire d’une riche et solide expérience et possède un bon carnet d’adresses, voit ce dernier aux côtés du président Talon pour donner un coup d’accélérateur au développement de la vitrine du Bénin qu’est Cotonou. Pour lui, la municipalité de Cotonou n’appartient à personne et à besoin des hommes de conviction comme Luc Atrokpo pour refléter le Bénin dans son originalité. « Quand vous prenez la cinquantaine de conseillers municipaux de Cotonou, ils viennent de divers horizons avec diverses expériences ; mais des hommes comme Luc Atrokpo ne courent pas les rues. Il est de l’Atlantique certes, mais il est aujourd’hui le mieux placé pour accompagner la politique du chef de l’Etat, le président Patrice Talon, dans le développement de la ville de Cotonou. Il faut aimer et pardonner », a martelé Robert Gbeffè. Pour lui, cette candidature est la bienvenue et mérite d’être soutenue. Trêve de polémiques donc, et place aux hommes de développement.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *