.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mise en place du cordon sanitaire: Jean-Claude Codjia annonce des mesures radicales pour cette semaine


Dans le but de mener une lutte efficace contre la propagation du Covid-19, le gouvernement béninois a mis en place un cordon sanitaire couvrant les 12 communes les plus exposées au mal. Une semaine après la mise en vigueur de ce dispositif, l’occasion est revenue au Préfet des départements du Littoral et de l’Atlantique, Jean-Claude Codjia, ainsi qu’au Directeur de cabinet du ministre de la santé, Enagnon Akogbéto, de faire le bilan du taux d’exécution des recommandations du cordon par les populations des communes ciblées. C’était au cours de l’émission dominicale « 90 minutes pour convaincre », de la radio Atlantique Fm.

« Les mesures d’interdiction et de restriction sont respectées à 90% » s’est réjoui le Préfet Jean-Claude Codjia, fier du suivi par les populations, des interdits du gouvernement pour assurer une meilleure riposte de la propagation du Coronavirus. Il s’agit, entre autres, de la fermeture des bars et lieux de culte, de l’interdiction des regroupements de plus de 10 personnes, l’interdiction de circulation de minis bus à l’intérieur du cordon et celle d’entrée et de sortie de l’espace du cordon. L’une des difficultés majeures au terme de la première semaine de mise en œuvre du cordon a été l’usage des voies de contournement par les conducteurs de taxis pour entrer ou sortir de l’espace du cordon. Une situation déplorée par le Préfet Jean-Claude Codjia qui a annoncé de nouvelles mesures à pratiquer cette semaine pour faire face à la situation. « Nous avons fait tout le tour afin d’identifier toutes les voies de contournement. Nous avons reçu du gouvernement le personnel et le matériel qu’il faut pour boucher ces trous. Le gouvernement est déterminé et les barrières seront plus étanchées d’ici la semaine prochaine », a annoncé Jean-Claude Codjia. Toujours au nombre des infractions constatées sur le terrain, le Préfet des deux départements a également mentionné le non-respect du nombre de passagers à bord des véhicules par les conducteurs de taxis, les attroupements, la tenue des cultes religieux dans certaines régions des deux départements. S’il a félicité la présence des dispositifs de lavage de mains dans plusieurs marchés des deux villes, Jean-Claude Codjia a également annoncé l’observation d’un service minimum à compter de cette semaine, dans toutes les administrations publiques. A l’en croire, ces mesures sont utiles pour permettre au Bénin de véritablement faire face au Covid-19. Il a ensuite convié les populations au respect scrupuleux des recommandations du cordon sanitaire afin de circonscrire le mal. « Le gouvernement et son chef jouent leur partition. Il faut que ce mal soit vaincu pour que nous retrouvions nos bonnes habitudes », a-t-il souhaité, avant d’être soutenu par le Directeur de cabinet du ministre de la santé, Enagnon Akogbéto. « La victoire est à notre portée si nous respectons les consignes », a-t-il ajouté.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *