.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après le rejet de sa liste à la Cena: L’ultime appel de Ayadji aux militants de Moele Bénin


Jacques Ayadji lors de son allocution d’ouverture

Après la regrettable expérience des législatives de 2019, le parti Mouvement des élites engagés pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) se retrouve face au rejet de sa liste pour les communales du 17 mai prochain. En attendant la procédure engagée à la Cour suprême pour avoir gain de cause, le président du parti Jacques Ayadji adresse un message d’encouragement et de patience à ses militantes et militants. Il les invite au calme et à l’espérance.

Lisez plutôt

ADRESSE DU PRÉSIDENT DE MOELE-BÉNIN SUITE À L’ÉLIMINATION PROVISOIRE DU PARTI POUR LES ÉLECTIONS COMMUNALES DE 2020

Militantes, militants, sympathisantes et sympathisants de MOELE BENIN, je vous salue au nom des instances dirigeantes de notre Parti politique. Depuis avant hier, j’observe et comprends votre tristesse, votre mécontentement voire votre colère après le verdict de la CENA qui nous disqualifie provisoirement (j’insiste provisoirement) de la course des élections communales du 17 mai 2020 par des motifs inacceptables.

 Je me suis gardé de m’adresser immédiatement à vous pour permettre à chacun et à tous de s’exprimer pour se vider de son amertume et ceci dans le souci de préserver nos santés déjà aux prises avec le corona virus.

 Continuer de me murer plus longtemps dans le silence me paraît comme un abandon de la troupe MOELE-BENIN et vous m’en savez pas digne.

 Plusieurs d’entre nous pensent de bonne foi que les responsables du Parti n’ont pas été en capacité de réunir les 3630 dossiers de candidatures valables pour faire qualifier notre Parti politique.

 Je les comprends et voudrais les rassurer ici que nous avons assumé correctement notre responsabilité en présentant une déclaration de candidature dont la complétude a été actée par la CENA avec le récépissé provisoire.

il a plu seulement à nos adversaires et c’est de bonne guerre de nous disposer des pierres sur le chemin vers les élections communales prochaines. Il nous revient à tous de travailler à ne pas faire de ces pierres un mur mais plutôt un pont pour franchir l’obstacle dressé devant nous pour répondre au rendez-vous du 17 mai 2020.

C’est ce à quoi vos responsables travaillent et je vous prie de nous faire confiance comme d’habitude et de nous accompagner de vos prières.

Vos responsables feront tout pour faire rétablir MOELE-BÉNIN dans ses droits menacés et vous demandent juste le calme, la sérénité et la prière pour que Dieu bénisse nos actions à la Cour Suprême.

 Il ne faudrait pas qu’à la moindre épreuve, le doute ait raison de nous au point de nous faire oublier notre slogan, MOELE-BENIN, NEVER DOUBT. Continuez à nous faire confiance et vous ne serez pas déçus. L’avenir nous appartient. 

Salutations militantes à toutes, à tous, à chacune et à chacun.

Cotonou, le 1er avril 2020.  

 Le Président

O. H. S. Jacques AYADJI

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *