.
.

Le triomphe de la vérité

.

Coronavirus: Des affrontements font un mort à l’UAC


Les jets de pierres des étudiants en riposte aux tirs de gaz lacrymogène et d’eau

L’Université d’Abomey-Calavi était dans l’après-midi du mardi 24 mars 2020, le théâtre de vives altercations entre les forces de l’ordre et les étudiants. Et pour cause, l’interpellation de certains responsables d’organisations estudiantines par la Police Républicaine. De sources concordantes, le responsable de la Fédération nationale des étudiants du Bénin (Fneb), Wenceslas Akakpo et ses camarades, dans leur participation à la lutte contre la propagation du Coronavirus à l’Uac, ont renvoyé des amphithéâtres les étudiants présents aux heures de cours. Cet engagement a vite été découragé par les agents de la Police Républicaine qui sont passés à l’interpellation dudit responsable. Une arrestation qui n’a pas été du goût des étudiants. Une manifestation a été organisée par les ceux-ci pour réclamer la libération du président de la Fneb, mais elle a généré de sérieuses altercations avec la Police Républicaine. Entre jets de pierres et tirs de gaz lacrymogène, l’atmosphère était bien tendue du côté de la route inter-Etats, tout l’après-midi du mardi 23 mars 2020. Des tirs à balles réelles se seraient également fait entendre lors de ces altercations. Le bilan des échauffourées est d’un mort, un étudiant qui, transporté à l’hôpital de zone de Calavi, a succombé à ses blessures. Selon nos informations, il s’agit d’un étudiant en première année de Géographie à l’Uac. Pour rappel, plusieurs mesures drastiques ont été prises par le gouvernement pour éviter la propagation du coronavirus, y compris l’interdiction des rassemblements. La semaine dernière, le recteur de l’UAC a interdit les manifestations de plus de 50 personnes sur le campus, amenant certains groupes d’étudiants à perturber les cours ce lundi pour exiger la fermeture de l’université jusqu’à nouvel ordre afin d’empêcher la propagation du coronavirus au sein de l’université.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *