.
.

Le triomphe de la vérité

.

Poursuite des travaux d’aménagement: José Tonato dévoile le futur visage de la berge lagunaire


Le ministre du Cadre de vie, José Didier Tonato

Démarrés il y a quelques semaines, la première phase des travaux d’assainissement de la berge lagunaire du marché Dantokpa évoluent à grands pas. Si toutes les curiosités se tournent vers la finalité du projet, le Ministre du Cadre de Vie, José Didier Tonato a saisi l’occasion de sa rencontre avec les hommes des médias, le mercredi 26 février dernier, pour donner quelques grandes caractéristiques du produit final.

L’aménagement de la berge a été inscrit comme un projet prioritaire du Pag en complément au projet contournement nord de Cotonou. Pour anticiper sur ce projet, le gouvernement a ainsi décidé de déblayer, remblayer, protéger et surtout de délimiter la berge lagunaire qui, au terme des travaux, présentera plusieurs caractéristiques. « Nous aurons une voie lagunaire qui va passer avec des espaces de détente, de débarcadère sur l’eau pour le sport nautique et les agréments des espaces sportifs au bord de l’eau, les espaces commerciaux d’une certaine modernité au bord de l’eau de façon à valoriser définitivement cet espace central », a expliqué le Ministre du Cadre de Vie, José Didier Tonato. A l’en croire, une clôture grillagée sera installée entre l’espace qui borde l’eau et les zones commerciales. Elle sera longée d’une voie pour permettre de desservir les quartiers environnants. Pour faciliter l’avancée des travaux, le Ministre a indiqué que des dispositions sont prises pour assurer une protection du site. « Nous ne permettrons plus que cet espace soit occupé jusqu’à l’ouverture du chantier de la voie lagunaire et des aménagements qui sont prévus au bord de cette lagune », a-t-il martelé.
« Toutes les personnes touchées par l’opération seront recasées »
Outre l’aspect environnemental, l’autre volet qui fait couler beaucoup d’encre et de salive dans la réalisation de ce projet est la relocalisation des personnes touchées par l’opération. Sur cette préoccupation, le Ministre a annoncé plusieurs mesures dont l’occupation de certains espaces de vente construits et non occupés dans le marché de Dantokpa. « Nous avons entrepris avec le préfet du Littoral, le directeur général de la Sogema, le maire de Cotonou, la Société de gestion des déchets et de la salubrité du Grand Nokoué d’inventorier ces espaces disponibles, de recenser également le nombre de personnes qui ont été touchées par les travaux d’aménagement en cours. Nous sommes autour de deux mille usagers du marché et de la zone commerciale qui sont impactés par cette intervention. A l’heure où je vous parle, nous avons fini le plan de relogement. Tout le monde sera recasé et avec la Sogema et la mairie, à partir de la semaine prochaine, nous commencerons à redéployer les personnes touchées par cet aménagement », a indiqué le Ministre Tonato, avant d’annoncer d’autres plans de relocalisation, « dès que les infrastructures nouvelles qui sont en cours de construction à savoir les marchés urbains, le marché de gros, ainsi que le Mall et la zone commerciale qui sera installée sur l’esplanade du stade Général Mathieu Kérékou de Kouhounou pour accommoder le commerce noble qui concerne le textile, les bijoux, les cosmétiques…, nous avons déjà une structuration claire de qui va aller où ». Aussi, les neuf marchés qui sont construits dégagent plus de trois mille places supplémentaires par rapport à leur occupation actuelle et pourront accueillir les victimes de la libération de la berge lagunaire. « Nous avons augmenté la capacité d’accueil pour pouvoir récupérer à Akassato les commerçants de gros, à Cotonou, le reste à savoir les détaillants, le commerce noble sur l’esplanade du stade Gmk et le reste dans les marchés modernes qui sont en construction. Je voudrais rassurer tout le monde que le relogement sera assuré de façon tripartite avec l’Etat, la Sogema et les autorités locales. Nous avons un plan qui est totalement finalisé et qui va commencer à être déployé à partir de la semaine prochaine », a-t-il ajouté. Ainsi, le relogement est suivi de près par le gouvernement du Chef de l’Etat, Patrice Talon, jusqu’à la fin des travaux des nouveaux marchés en cours de construction.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *