.
.

Le triomphe de la vérité

.

Base de données des professionnels de la santé: Pour une meilleure gestion des compétences et carrières


Patrice Talon et son gouvernement sont résolus à combler le déficit en personnel dans le secteur de la santé.Ce mercredi 15 janvier, le Conseil des ministres a ainsi décidé de la mise en place d’une base de données des professionnels de santé sur le marché du travail au Bénin. Cette décision qui garantira une meilleure santé aux Béninois, va profiter aussi bien au secteur public qu’au secteur privé. Selon le relevé du Conseil des ministres, un registre d’inscription sera ouvert à l’intention des titulaires des diplômes suivants: diplôme d’Etat de doctorat en médecine et diplôme d’Etudes spécialisées (DES) ou doctorat de spécialité ; diplôme d’Etat de doctorat en pharmacie et DES ou doctorat de spécialité ; diplôme d’odontostomatologie et diplôme de spécialité ou doctorat de spécialité ; diplôme d’Etat de doctorat en médecine, en pharmacie ou en odontostomatologie ; licence ou master professionnels dans une discipline paramédicale ; baccalauréat professionnel dans une discipline paramédicale.Concernant la procédure, on retient que les données collectées seront traitées et analysées aux fins d’identifier les postulants éligibles. Ceux-ci seront ensuite soumis à un test d’aptitude à l’issue duquel les professionnels dont la qualification est confirmée intégreront la base à constituer. Cette base de données sera exploitée dans le cadre des recrutements, selon les besoins de compétence, en vue de combler les déficits observés dans la répartition des ressources humaines en santé aussi bien dans le public que dans le privé.A terme, les besoins en professionnels de santé seront couverts pour garantir aux populations, l’accès à des soins de qualité et partout sur le territoire national. En plus d’offrir l’avantage de disposer, à titre prévisionnel, de personnels de santé pré-qualifiés et disponibles pour l’exercice de la profession, l’autre avantage de cette décision est qu’elle permettra de régler la question de disparité dans la répartition spatiale et géographique des personnels de santé.

Flore S. NOBIME

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *