.
.

Le triomphe de la vérité

.

Wushu: Les championnats nationaux tenus, la saison 2019 bouclée


La photo de famille à l’issue de la remise des attestations

C’est la fin de l’année sportive 2019 pour les pratiquants de Wushu. Ces athlètes ont vécu, le samedi 11 janvier 2019, la phase nationale des championnats nationaux de la discipline. C’était au Hall des Arts, Loisirs et Sports de Cotonou. En effet, conviés à ce rendez-vous annuel par le bureau exécutif de la fédération que préside Patrice Komenan Dossou-Yovo, ces athlètes ont rivalisé d’ardeur dans les épreuves de «Sanda» ou Boxe chinoise, «Taolu» traditionnel et moderne ou enchainements. Plus d’une centaine, venus de 14 clubs, ces pratiquants juniors et seniors se sont défiés en chang chuan, daoshu, nan chuan, kienshu, nan dao, taichi … et dans les différentes catégories de combat corps à corps appelé Sanda. Ceci, sur le tatami du Hall des Arts, Loisirs et Sports de Cotonou, d’où ils ont émerveillé le public présent pour assister à leur prestation.
Le Grand Maître Patrice Komenan Dossou-Yovo s’est félicité des conditions dans lesquelles les activités desdits championnats se sont déroulées. Il a salué l’engouement que ce championnat a suscité chez les athlètes ainsi que le public qui s’est fortement mobilisé pour savourer les prestations impressionnantes en enchainements et en confrontations entre les athlètes. Pour conclure, le président a remercié tous les partenaires ayant contribué à la réussite de cet événement et en particulier le gouvernement béninois à travers le ministère des sports. Notons qu’au terme de ces championnats nationaux, il y a eu la cérémonie de remise des médailles aux meilleurs athlètes de la saison, des diplômes de grades et ceintures. Un prix spécial « Une moto Djènanan » a été offerte par le président de la Fédération Béninoise de Wushu à Benjamin Dako Vigan pour ses nombreux services rendus à la discipline. Désormais, après cette belle fête de Wushu, les regards sont tournés vers la saison prochaine pour d’autres défis à relever afin de révéler davantage le Wushu béninois.
A souligner que la cérémonie de clôture a connu, outre la présence du Grand Maître Patrice Komenan, président de la Fédération Béninoise de Wushu, celles du président du Comité National Olympique et Sportif du Bénin, Julien Minavoa, du Directeur des Sports d’Elite du ministère des sports, Bonaventure Coffi Codjia et du Directeur du Centre culturel chinois, Wei Jun.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *