.
.

Le triomphe de la vérité

.

Déclaration officielle d’adhésion: Serge Odoubourou et tout Bantè se rallient au Bloc Républicain


Eugène Dossoumou et Serge Odoubourou échangeant ici chaleureusement, lors de la cérémonie, ce samedi à Pira dans la commune de Bantè.

C’est désormais officiel acté. Toute la population de Bantè rejoint le parti Bloc Républicain et adhère entièrement aux idéaux du Chef de l’Etat, Patrice Talon. Et ceci, à travers un jeune leader de cette commune, Serge Odoubourou. Il a réuni grand monde samedi dernier sur la place publique de l’arrondissement de Pira, commune de Bantè pour annoncer publiquement et à la face du monde la nouvelle. Ils sont venus des neuf arrondissements de Bantè pour la circonstance, Lougba, Pira, Koko, Atokoli, Abassi, Gouka et autres. Des milliers de jeunes, associations de femmes, têtes couronnées, sages, notables et autres curieux se sont massivement déplacés pour applaudir et soutenir l’acte de ce jeune leader, comme ce fut également le cas de plusieurs personnalités politiques du coin et environs, dont Eugène Dossoumou, secrétaire exécutif permanent du BR, l’ancien ministre et député Grégoire Laourou, les honorables Assan Séibou, Okoundé, Eustache Akpovi et autres.
« Ce jour marque un nouveau départ à Bantè » a affirmé Serge Odoubourou, se réjouissant de ce que Bantè ne végète désormais plus dans la léthargie dont on l’accuse sur l’échiquier politique depuis un certain temps. Pour lui, il n’est plus question désormais de continuer avec une « politique égocentrique, sournoise et de régression». Après la convergence des idées, il fallait identifier le fil conducteur qui apportera à Bantè l’énergie nécessaire. Et ce fil conducteur a été choisi en la personne de ce jeune leader qui se dit prêt à porter l’étendard pour soutenir au nom de tout Bantè, le régime du président Patrice Talon et son programme d’action gouvernementale. « Voilà un homme qui continue de forcer l’admiration par les grandes et salutaires réformes qu’il conduit depuis quelques années déjà à la tête du pays » a fait observer Serge Odoubourou. «Je m’engage en politique dans le parti Bloc Républicain qui promeut les jeunes et les femmes, socle de toute communauté. Une nouvelle page de l’histoire de Bantè s’ouvre en ce moment. Nous venons d’amorcer un sursaut patriotique » a-t-il laissé entendre aussi. « Engageons nous résolument avec le Bloc Républicain pour construire ensemble notre commune dans le dynamisme insufflé par le Chef de l’Eta, le Président Patrice Talon » a-t-il ajouté.
« Je félicite Serges Odoubourou pour sa clairvoyance, sa lucidité, sa capacité d’analyse et son esprit d’objectivité. Il a choisi de suivre le parti de la vérité, du développement et de la raison » s’est réjoui l’ancien ministre Grégoire Laourou, natif de Bantè. « J’invite ici à Bantè et ailleurs au Bénin tout le monde à nous rejoindre au Bloc Républicain » a-t-il lancé, poursuivant à propos du président Talon : « Nous avons au devant de la scène, un homme de conviction et de détermination qui conduit la barque ». Et à Eugène Dossoumou, également du Bloc Républicain dont il a assure le poste du Secrétaire exécutif permanent de s’interroger : « Qui l’eut crû ? Qui l’eut dit ? Nous sommes en plein cœur des Collines et l’évènement qui se déroule en ce moment était considéré jadis comme impossible. D’aucuns disaient même que le département des Collines était hostile au Pag. Il n’en est rien mes chers frères ». Pour lui, Pira, à travers cette adhésion significative, se veut le porte parole de tout le département des Collines, pour soutenir le président Patrice Talon. Assan Séibou, venu représenter le Secrétaire général du Bloc Républicain Abdoulaye Bio Tchané, fera savoir, qu’il ne s’attendait pas à ce qu’il a vu ce samedi à Pira. « Désormais, tout le monde peut changer le regard sur Bantè. Cette commune s’est résolument tournée vers l’avenir. Quand on est uni, on peut soulever des montagnes parce qu’on est plus fort » a-t-il affirmé, saluant particulièrement la grande mobilisation des femmes à cette cérémonie qui a été bénie ce samedi par les autorités religieuses locales.

Christian Tchanou

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *