.
.

Le triomphe de la vérité

.

Assainissement et cadre de vie: Tonato lance les activités de la Société de Gestion des Déchets du Grand Nokoué


Le Ministre José Didier Tonato, le Préfet Jean-Claude Codjia et la présidente du Conseil d’administration de la SGDS-GN, Olga prince Dagnon, unis pour la réussite du projet

Le projet de modernisation de la gestion des déchets solides ménagers dans le Grand Nokoué, qui est inscrit dans l’opérationnalisation de l’acte stratégique 7 du Pilier 3 du Programme d’Action du Gouvernement, sera mis en œuvre par la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué (SGDS-GN). Et c’est le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, José Didier Tonato qui a procédé au lancement officiel des activités de ladite société en présence de la Secrétaire Générale du Ministère de la Santé, du Préfet de l’Atlantique et du Littoral et des maires des communes de Cotonou et d’Abomey-Calavi. C’était le mercredi 18 décembre 2019 à la salle de conférence du Stade Général Mathieu Kérékou. Dans son discours de lancement, le Ministre José Didier Tonato a relevé l’importance d’une amélioration des conditions de vie des populations. Selon lui, Cotonou et son agglomération végètent dans une insalubrité notoire parce que le dispositif existant reste inefficace et les populations dans leurs grandes majorités n’adoptent pas des attitudes écocitoyennes. Il fait noter que la difficulté de pré-collecter et collecter près de 30% des déchets produits. Le reste est soit jeté dans les caniveaux, soit sur les berges, soit enfouis dans les rues, aggravant la vulnérabilité vis-à-vis des inondations. « Après 03 ans de réflexion, de remise en cause, nous allons entamer une expérience qui se veut perfectible, parce qu’au jour le jour, nous allons l’améliorer », a laissé entendre le Ministre José Tonato avant de dire que ce projet est un maillon important qui donnera de la valeur à tout ce qui se fait jusqu’à présent. Au total, 25 Petites et moyennes entreprises (PME) sont engagées pour au moins 03 mois, avec une supervision électronique, pour que les villes du Grand Nokoué soient en état de propreté avancée. Toujours dans son intervention, le Ministre a aussi fait savoir que 35 superviseurs seront en charge des 42 secteurs qui composent le Grand Nokoué afin de superviser l’effectivité du travail à accomplir. Le Préfet des départements de l’Atlantique et du Littoral, Jean-Claude Codjia, s’est dit fier d’être le représentant du Ministre José Tonato dans les deux départements à sa charge, car avec méthode et patience, ce dernier arrive à traduire dans les faits, les projets phares et déterminants du PAG. Il a tenu une fois encore à le saluer pour le travail qu’il abat. Après le lancement des activités, les PME et la Présidente du Conseil d’administration de la SGDS-GN, Olga Prince Dagnon ont procédé à la signature des contrats. Chaque PME a ensuite reçu son équipement et son bordereau de livraison. Ces équipements sont composés de 70 chariots et près de 700 tricycles motorisés, environ 1000 engins roulants de pré-collecte des déchets, plus de 80 engins lourds de collecte, et autres. A terme, ce sera plus de 10.000 emplois directs et indirects créés. Il faut rappeler que ces PME auront pour tâche d’assurer la propreté des rues, de curer les collecteurs primaires et secondaires, de collecter et d’évacuer les déchets solides ménagers des villes, de trier, traiter et valoriser les déchets, d’informer et sensibiliser la population.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *