.
.

Le triomphe de la vérité

.

Festival international de danses et de percussions: Le Président Stanislas Dégbo dévoile la 8ème édition


Le siège de la compagnie Les As du Bénin a servi de cadre ce mardi à une conférence de presse animée par le Président de la Compagnie, Stanislas Dégbo. Il était question pour le conférencier de lever un coin de voile sur les activités qui vont meubler la 8ème édition du Festival international de danses et de percussions du Bénin (FidapHwénoussou2019).

Du 20 au 22 décembre 2019, à la Cité La victoire sise à Abomey-Calavi, vont se tenir les activités de la 8ème édition du Festival international de danses et de percussions du Bénin (Fidap Hwénoussou2019), initié par le Président de la Compagnie Les As du Bénin, Stanislas Dégbo. A le croire, ce festival vise à faire la promotion du patrimoine culturel béninois, en l’occurrence les danses traditionnelles. Il s’agira en effet, de faire connaître les danses béninoises et les rendre plus compétitives afin de les sauvegarder. Le projet, explique-t-il, a été initié suite au constat selon lequel, les groupes de danses du Bénin ne crée par des spectacles thématiques de danses comme cela se passe à l‘international.Dans son intervention, Stanislas Dégbo a souligné que la particularité de cette édition est qu’une compétition sera organisée et mettra aux prises quatre troupes de danses venues du CegDantokpa, du CegGodomey, du CegHouéyiho et du Ceg Sainte Rita. La qualité des prestations des divers groupes sera évaluée par un jury. Le meilleur de ces quatre groupes bénéficiera non seulement d’un trophée et d’une enveloppe financière, mais il sera également suivi pour prendre part à des compétitions internationales. En plus de cette compétition, des conférences auront lieu sur les techniques de création de danses et autres. A cela vont s’ajouter la soirée de spectacle grand public et les prestations de 18 groupes de danses. Sont attendues à ce festival, des délégations en provenance du Congo, du Togo et du Togo. Zinli de wémè(Anice Pépé) et Agbadja de Mono (GbessiZolawadji) sont les deux rythmes qui seront exécutés par les quatre équipes en compétition. Ce festival qui a pour cible, la nouvelle génération composés des étudiants, élèves, lycéens et écoliers, est soutenu par le Fonds des arts et de la culture (Fac). C’est pourquoi, le Président de la Compagnie Les As du Bénin, Stanislas Dégbo n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance à l’endroit du Directeur du Fac, Gilbert Déou Malé pour tout ce qu’il fait pour le développement de la culture béninoise.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *