.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mesure d’incitation au développement du sport au Bénin: Le gouvernement se réjouit de l’adhésion des grandes entreprises et l’étend


Le ministre Oswald Homeky appelé à se décider pour le sport

Booster davantage le Sport au Bénin afin installer définitivement le pays dans le concert des grandes nations sportives. C’est le défi que s’est lancé le gouvernement béninois. Et il s’y attèle. Depuis son avènement, le gouvernement de la rupture a enclenché un certain nombre de réformes pour remettre le sport sur les rails. On peut citer la taxe pour le développement du sport. Une mesure que le président Patrice Talon et ses ministres, réunis en conseil, le mercredi 04 Décembre 2019, ont décidé d’étendre. Ceci, du fait qu’il a été noté avec satisfaction l’adhésion des grandes entreprises à la décision de leur contribution au financement du sport à hauteur d’un pour mille de leurs chiffres d’affaires hors toutes taxes. En effet, selon le compte rendu fait par les ministres chargés des Sports et des Finances quant à l’application de la taxe pour le développement du sport, contenue dans la loi de finances exercice 2019, lesdites entreprises sont d’accord pour le principe. Ainsi, à l’instar des ressources investies pour les clubs sportifs, les montants octroyés aux fédérations seront considérés comme éligibles à cette contribution d’un pour mille au titre de la taxe pour le développement du sport. Une mesure qui réjouit, vu que l’engouement souhaité auprès des sociétés et entreprises par cette initiative du gouvernement est une réalité.
Selon les ambitions du gouvernement, la mesure prise, vise à amener le secteur privé à s’intéresser à la professionnalisation du sport dans notre pays d’une part, et à la propriété ou la copropriété des associations et clubs sportifs par ces entreprises du secteur d’autre part. Car, avec la taxe pour le développement du sport, une mesure incitative, le privé et surtout les entreprises et sociétés seront au cœur du sport de compétition. Ce qui sera un véritable coup de pouce au développement du Sport au Bénin. Et c’est conscient de la que le gouvernement avec le leadership de son chef, joue la carte de la transparence en rendant compte de l’accueil que les parties ont accordé à cette initiative. Autant de bonnes pratiques que le gouvernement met en œuvre pour révéler le sport béninois. Reste maintenant que les fédérations mettent en place une meilleure organisation pour faire de ce rêve du gouvernement une réalité. A souligner qu’en étendant cette mesure aux fédérations, le gouvernement permet à celles-ci de diversifier leurs sources de revenus pour mieux mener leurs activités et améliorer les performances de leurs pratiquants ou licenciés.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *