.
.

Le triomphe de la vérité

.

Bienvenue Kassehin au sujet des outils d’éducation à la paix et la non-violence: « Nous sommes en train de semer des graines de paix»


Vue partielle des parents d’élèves lors de la session d’appropriation des outils d’accompagnement

Dans le cadre de son programme éducation à la paix et la non-violence, Wanep-Bénin a organisé jeudi dernier à Porto-Novo à l’école primaire publique Eff-Coop, la deuxième session de formation sur les outils d’accompagnement des parents d’élèves dans l’éducation à la culture de la paix à l’école primaire. Cette session fait suite à la première qui s’est déroulée il y a deux semaines. A cette occasion, Bienvenue Kassehin, chargée du programme éducation à la paix et la non-violence à Wanep-Bénin et son équipe ont abordé avec les participants quelques outils d’accompagnement des enfants dans l’éducation à la culture de la paix à l’école primaire. Il faut souligner qu’en amont, Wanep-Bénin avait édité et mis à disposition des écoles expérimentales des supports pédagogiques d’éducation des enfants à la culture de la paix. Les deux sessions de formation organisées à l’intention des parents d’élèves ont pour principal objectif d’harmoniser à la maison les valeurs enseignées aux enfants à l’école. Autrement dit, il s’agit de faire en sorte que l’enseignement reçu à l’école ne soit pas en déphasage avec celui transmis à la maison.
De façon pratique avec des exercices à l’appui, les émissaires du réseau Ouest-africain pour l’édification de la paix ont enseigné aux participants la gestion quantitatif et qualitatif du temps passé ensemble avec les enfants. Ils ont été éduqués à se servir de ce temps pour encadrer les enfants sur les valeurs enseignées à l’école ; témoigner le sentiment d’amour à leur égard. A ce niveau, madame Kassehin a fait remarquer que chez l’enfant le manque d’amour provoque la violence. L’autre valeur partagée avec les parents d’élèves est l’édification des enfants à travers la stimulation de ses qualités. De ce fait, les parents ne doivent pas se limiter à ressortir d’eux que des défauts. Des valeurs d’honnêteté, la communication non violente, la maîtrise de soi, la patience pour mieux appréhender les choses et le développement de l’écoute active sont entre autres valeurs enseignées au cours de cet atelier.
A la question de savoir pourquoi le choix des acteurs de l’école pour de telles sessions, Bienvenue Kassehin répond : « C’est un peu comme des graines de paix que nous sommes en train de semer, avec les petits c’est plus facile. Si demain le suivi est bien fait, nous aurons de nouveaux hommes de qualité et on ne parlera plus de corruption dans le pays et nous vivrons de façon pacifique. »

Ils ont dit

Codjo Bruno, enseignant et parent d’élève à Eff-Coop: « Toutes les fois que je viens à une formation de Wanep, je sors grandi »
« …Nous avons appris de cet atelier, la communication non-violente qui participe à construire et à préserver la paix. Parce que quand bien même vous êtes provoqué, il y a une manière d’aborder la personne. Il y a les phases de l’écoute active que nous avons vues aujourd’hui. Donc, il y a des étapes, quand la personne vous parle, il faut le suivre pour ne pas le traduire autrement. Il y a également la maîtrise de soi, il y a le temps que nous passons avec nos enfants. Voilà les valeurs que Wanep-Bénin est en train de nous aider à avoir et à partager dans la société. Toutes les fois que je viens à une formation de Wanep, je sors grandi. Je gagne beaucoup de choses dedans. Cela fait que l’homme que j’étais avant n’est pas le même que celui que je suis après la formation. Il y a une grande différence parce que la manière dont j’abordais les sujets ce n’est pas de cette même manière que je les aborde aujourd’hui. »

Fréitas Tatiana Evelyne, Parent d’élève à Eff-Coop: « J’ai appris beaucoup de choses que je vais appliquer avec mes enfants »
« Je remercie Wanep-Bénin pour cette formation. Pour être sincère, j’ai tiré beaucoup de leçons en venant à cette session de formation. Pour la séance de ce matin, nous avons été formées sur l’honnêteté, l’écoute attentive, etc. J’ai appris beaucoup de choses que je compte appliquer avec mes enfants et dans la vie active. Je voudrais demander à Wanep-Bénin s’ils peuvent élargir leur formation dans tous les secteurs, dans d’autres écoles et dans les ménages, ce serait très bien. »

Propos recueillis par Fidèle KENOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *