.
.

Le triomphe de la vérité

.

Promotion des valeurs culturelles à Abomey-Calavi: Le Maire Bada plaide pour l’organisation d’une fête communale


Le Maire Georges Bada présent aux manifestations

A l’occasion de la célébration le dimanche 17 novembre 2019 de Godomèxwé, le Maire Georges Bada a rehaussé de sa présence à cette fête identitaire ayant réuni les fils et filles de Godomey. L’édile de la commune d’Abomey-Calavi a saisi cette occasion pour plaider pour le renforcement de grands ensembles interculturels.

Instants de retrouvailles, de communion et de solidarité, Godomèxwé 2019 co-organisé par le Comité d’organisation présidé par le Ministre honoraire Valentin Sokpin et le Conseil d’arrondissement de Godomey sous la responsabilité du Chef d’arrondissement Léon Christian Kpobli, a connu la participation de plusieurs autorités politico-administratives, notamment le Préfet de l’Atlantique et du Littoral, Jean-Claude Codjia, ainsi que le Maire de la commune d’Abomey-Calavi, Georges Adédjoyé Bada, les Adjoints au Maire, Victor Adimi et Julien Honfo. A ces différentes personnalités, s’ajoutent les honorables députés à l’Assemblée Nationale, Norbert Ahivohozin, Épiphane Honfo, Nestor Noutaï, les Chefs d’arrondissements Pierre Gbégnon de Togba, Apollinaire Hounguè d’Akassato, Gilbert Agon de Ouèdo, Bernard Hounsou de Calavi Centre, Christophe Ayissi de Zinvié et les représentants de diverses forces politiques telles que l’Union Progressiste, le Bloc Républicain, l’Udbn, Moele-Bénin, Fcbe, etc. Dans le cadre de cette fête, l’éternelle question de changement du statut de l’arrondissement de Godomey, en une commune en raison de l’explosion démographique qu’a connue cet arrondissement, le plus peuplé du Bénin, a été une fois encore évoquée. Mais, pour le Maire d’Abomey-Calavi Georges Bada, point n’est besoin de plaider pour la scission des anciennes communes dans un contexte où, au sommet de l’État, on travaille à impacter les communes à travers de grands ensembles communaux, à l’instar du Grand Nokoué regroupant 5 communes dont celle d’Abomey-Calavi. Dans la même dynamique, l’édile de la commune d’Abomey-Calavi a réitéré le vœu que toutes les fêtes identitaires initiées çà et là dans les arrondissements, se fondent dans un grand ensemble au niveau communal. En d’autres termes, il s’agit de renforcer la mise en place de grands rassemblements interculturels à travers l’organisation d’une et une seule fête identitaire pour toute la commune d’Abomey-Calavi. Ladite fête va regrouper sur un même espace, tous les 9 arrondissements de la commune d’Abomey-Calavi. Il est donc envisagé dans ce sens, l’organisation tournante de cette fête à travers les arrondissements. Le Maire a pour finir, recommandé que l’harmonie et la paix qui ont prévalu lors de cette célébration, servent d’exemple aux autres arrondissements de la commune. Abondant dans le même sens, le Préfet Jean-Claude Codjia a souligné que les fêtes identitaires ne doivent pas être des occasions de discorde, de division fratricide, mais elles doivent constituer le ciment d’une solidarité agissante pour impulser le développement des localités. Sur ce plan, les participants à la fête ont décerné un satisfecit au Comité d’organisation de Godomèxwé et au Conseil d’arrondissement de Godomey qui ont vu juste en initiant en marge de cette commémoration de 2019, une souscription volontaire communément appelée ‘’Zindo’’ qui a permis de mobiliser surplace, plus de 2 millions et demi et des dons en nature devant servir à faire des réalisations concrètes au profit de la communauté de Godomey.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *