.
.

Le triomphe de la vérité

.

Crise au sein du parti et nouvelles orientations: Paul Hounkpè et les siens clarifient tout et annoncent la réconciliation des Fcbe


Ils assument leur participation au récent dialogue politique initié par le Chef de l’Etat, Patrice Talon et en donnent les justifications. Le jeudi, 31 octobre dernier, les nouveaux responsables des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) étaient face à la presse au siège du parti à Gbèdjromédé à Cotonou pour apporter toutes les clarifications nécessaires à ce sujet et à tous les autres qui touchent actuellement cette formation politique. « Nous avions des raisons valables de participer à ce dialogue. Ce n’est pas un marché de dupes. Et ce dialogue n’est pas sans résultat. Il fallait être là, c’est notre présence qui a permis la prise de certaines mesures spéciales pour l’apaisement de la tension socio-politique dans le pays, dont notamment la proposition de la loi d’amnistie, suite aux derniers tristes évènements post-électoraux ». Désormais premier secrétaire exécutif national du parti Fcbe, l’ancien ministre de Yayi, Paul Hounkpè ne regrette en rien d’avoir pris part à ces assises aux côtés de ses pairs et autres partis tant de l’opposition que de la mouvance. Garba Yaya, ex député et membre du même parti, n’a pas manqué de saluer le mérite du Chef de l’Etat, Patrice Talon, pour l’initiative et l’opportunité de ce dialogue, qui représentait pour le parti Fcbe, «l’unique porte de sortie de l’instabilité politique née des dernières législatives ». Il laissera entendre également qu’il n’y a pas un parti de l’opposition qui a autant bravé le président Talon et qui a aujourd’hui 90 % incarcérés comme des prisonniers politiques. Pour l’ensemble des responsables de ce parti, c’est dans le but de ne pas attendre qu’il y ait des conflits assortis de nombreux désagréments fâcheux avant d’aller au dialogue, qu’ils ont entrepris de participer à ces récentes assises, dont les recommandations consensuelles sont indispensables pour préserver la paix, l’unité nationale et la cohésion sociale.

 A propos de la situation actuelle du parti, le 2ème Secrétaire exécutif national, Théophile Yarou dément qu’il n’y pas « bicéphalisme »au sein des Fcbe, contrairement à ce qui se dit. « Nous ne nions pas qu’il y a une crise, mais elle n’est pas insurmontable. Nous sommes capables de la régler, le processus est en cours » a-t-il rassuré. Le parti Fcbe, avait jadis existé jusqu’à la date du 17 mars 2019 à zéro heure, au regard de la nouvelle loi. Paul Hounkpè, Théophile Yarou et tous les autres ont alors cherché à régulariser la situation. « Tout le monde voulait au départ l’obtention du récépissé. Si nous avons accepté d’aller aux législatives 2019 en son temps, cela voudrait dire que nous étions prêts à respecter les textes » a rappelé Théophile Yarou, ajoutant qu’ils devraient être accueillis en héros au sein du parti dès l’obtention de ce récépissé.« Nous avons depuis le début de cette crise opté pour la voie de la sagesse. Cette crise est passagère. La solution pour l’unité sera retrouvée. Nous avons toujours tenu un dialogue d’union et de rassemblement. Nous prédisposons à la réconciliation et la famille Fcbe sera réconciliée de nouveau » se dit convaincu, par sa part, l’ancien député Idrissou Bako, également présent à cette conférence de presse.

« Nous sommes préoccupés par le rétablissement et le renforcement de la démocratie dans notre pays. Aujourd’hui, je ne crois pas que la résistance ait un autre objectif, à part celui-là. Tant que le gouvernement continuera à remettre en cause les fondamentaux de notre démocratie, nous allons résister »a aussi martelé Théophile Yarou jeudi dernier face aux médias. Tous les conférenciers ont également réitéré la position du parti Fcbe quant à la révision de la constitution. Ils ont tous marqué leur opposition, estimant qu’il y a plusieurs autres démarches pour ramener la quiétude dans le pays sans forcément toucher à la loi fondamentale.

Christian TCHANOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *