.
.

Le triomphe de la vérité

.

Formation aux métiers d’auxiliaires de vie: Le Centre St Joseph met plusieurs professionnels sur le marché


Les récipiendaires ici avec les responsables du centre et quelques membres des clubs Soroptimist international basés au Bénin

Formées pour l’exécution des métiers d’auxiliaires de vie, 18 filles du centre de formation professionnelle des auxiliaires de vie St Joseph, sis à Calavi Gbodjo, sont arrivées au terme de leur apprentissage. Elles ont obtenu leur parchemin, le vendredi 18 octobre 2019, dernier. C’est au cours de la cérémonie de remise d’attestation organisée au siège dudit centre. Cette cérémonie a regroupé outre les filles et leurs parents, les membres des clubs Soroptimist international basés au Bénin, principalement celles du club Calavi Colombe qui a appuyé financièrement la tenue de la formation de cette première promotion de ces apprenantes. Mises sur le marché de l’emploi donc, ces récipiendaires doivent faire montre de leur savoir faire tant dans l’entretien des maisons (auxiliaires de ménage), des enfants et des personnes âgées (auxiliaires parentales communément appelées gardiennes d’enfants ou baby-sitters). «La mise sur le marché de l’emploi de cette première promotion des auxiliaires de Vie entièrement formés par notre centre est pour faire comprendre à beaucoup de personnes qu’il doit être mis fin chez nous au Bénin à la forme archaïque de l’utilisation de la catégorie socioprofessionnelle du personnel domestique communément appelé ‘‘bonne’’», a laissé entendre la directrice du centre St Joseph, Mme Marie-Constance d’Alméida-Mèlomè avant de rassurer que pendant 13 semaines de cours, les apprenantes ont subi 5 semaines en milieu ouvert, c’est-à-dire dans les familles et les structures adéquates (garderies, crèches et centre d’hébergement des personnes âgées). Ce qui leur a permis d’appréhender les méandres du métier. «Nous sommes bien aguerries. Nous sommes très heureuses d’avoir suivi cette formation, nous avons acquis beaucoup de nouvelles choses», a précisé Fructueuse Affi Savi, porte-parole des récipiendaires. Cette dernière a ensuite souhaité que «l’Etat apporte son soutien pour ce que cette formation soit valorisée et que le centre de formation Professionnelle des auxiliaires de Vie St Joseph soit reconnu sur toute l’étendue du territoire».
Présidente du club service, Soroptimist International club Calavi Colombe, club ayant accompagné financièrement cette première promotion des apprenantes du centre, Florentine Adjagba s’est réjouie tout comme la directrice de ce que les récoltes aient tenu la promesse des fleurs. «Vous êtes des pionniers sous cette forme de professionnalisation dans ce métier et nous attendons beaucoup de vous. Vous devez faire la différence à travers votre sérieux, votre professionnalisme, votre comportement, vos relations avec vos futurs employeurs ou potentiels clients», a précisé la présidente Florentine Adjagba qui n’a pas manqué de remercier le Soroptimist International Europe pour son accompagnement issu de son projet du Fonds d’Action. Il faut rappeler que la formation a démarré le 15 juillet 2019 avec 22 apprenantes.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *