.
.

Le triomphe de la vérité

.

Révolution de l’internet: Dr Donatien Sokou propose sa thérapie pour la préservation des libertés individuelles


Dr Donatien Sokou

L’hôtel Azalaï de Cotonou a servi de cadre à la cérémonie de lancement officiel du livre « La sécurité intérieure à l’épreuve du développement de l’internet », écrit par Dr Donatien Sokou, ce mercredi 16 octobre 2019. C’était en présence de plusieurs universitaires ainsi que celle des responsables de la Police Républicaine.

Comment concilier la préservation de l’ordre social et la jouissance des libertés individuelles ? C’est la préoccupation qui a amené le Capitaine à la Police Républicaine, Dr Donatien Sokou à faire un travail scientifique dont les résultats sont consignés dans un ouvrage qu’il a titré « La sécurité intérieure à l’épreuve du développement de l’internet ». Aux dires de l’auteur, l’internet constitue inévitablement un vaste champ de jouissance des libertés individuelles. D’où son importance n’est plus à démontrer. Mais, fait-il savoir, qu’au-delà de ses nombreux bienfaits, l’internet est de plus en plus à l’origine de plusieurs pathologies numériques qui compromettent l’ordre social. « Avons-nous le droit de perturber l’ordre social au nom de la liberté individuelle que favorise intensément l’internet ? Avons-nous le droit de réduire les libertés individuelles face à l’hyper accessibilité et les déviances de l’internet ? ». Les réponses à cette double interrogation posée par Dr Donatien Sokou se trouvent dans son chef-d’œuvre publié aux Editions Universitaires Européennes le 19 août 2019. Dans sa présentation dudit ouvrage, Dr Rodrigue Montcho a souligné qu’il s’agit d’un document scientifique de 140 pages réparties en 6 chapitres, et dans lequel l’auteur a veillé au strict respect de la démarche scientifique et de l’équilibre des chapitres. L’ouvrage est préfacé par le Commissaire aux affaires politiques, paix et sécurité de la Cedeao, le Général de Police, Francis Awagbè Béhanzin représenté pour la circonstance par le Contrôleur Général de Police à la retraite, Prince Alédji. Le Professeur Titulaire des universités du Cames, Albert Tingbé-Azalou en est le parrain scientifique. Celui-ci s’est fait représenter à cette cérémonie de lancement officiel par le Chef du département de sociologie du centre universitaire d’Adjarra, Emilia Azalou-Tingbé. « Le Professeur me charge de vous féliciter pour tout l’honneur que vous lui faites en vous distinguant parmi la multitude de doctorants qu’il a eus », a déclaré la sociologue avant d’exprimer ses sincères remerciements à l’endroit de l’auteur qui, selon elle, a démontré combien la science peut être au service du développement. « Vous avez essayé d’arrimer ces deux grands concepts et cette œuvre est à promouvoir », a-t-elle renchéri. L’auteur, Dr Donatien Sokou est capitaine à la Police Républicaine et enseignant-chercheur au département de sociologie-anthropologie de l’Université d’Abomey-Calavi. Il a à son actif, plusieurs travaux et activités scientifiques publiés dans des revues nationales et internationales. Elevé au grade de Chevalier national du Bénin, il a reçu aussi une kyrielle de distinctions, ainsi que des félicitations écrites du ministre de l’intérieur et des cultes en 2007. Il a été également décoré par l’Organisation des nations unies (Onu) lors de sa mission en Côte d’Ivoire en 2007. Au cours de son parcours professionnel, il a suivi plusieurs formations qualifiantes. Depuis avril 2018, il est adjoint au Commissaire de police au port autonome de Cotonou.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *