.
.

Le triomphe de la vérité

.

Soutenance de thèse à l’Université d’Abomey-Calavi: Le jury déclare Adaha Romaric Tagbédji digne du grade de Docteur de l’Uac


Le tout nouveau Docteur Adaha Romaric Dodzi Tagbédji

Une thèse de doctorat portant sur l’entrepreneuriat des jeunes au Bénin a été soutenue par Adaha Romaric Dodzi Tagbédji, ce samedi 28 septembre 2019 dans la salle de conférence de l’amphithéâtre de la l’ex-Flash. La soutenance s’est déroulée devant un jury de cinq membres composé d’éminents professeurs du Bénin et du Togo. Il a été présidé par le Professeur Adolphe Kpatchavi assisté par les professeurs titulaires Pascal Dakpo, Albert Tingbé-Azalou, de Mohamed Abdou,de l’Université d’abomey-Calavi et Essè A. Amoussou, Kokou Folly Lolowou Hetcheli de l’Université de Lomé. Ladite soutenance s’est déroulée en présence des parents et amis de l’impétrant.

Cette thèse s’inscrit dans le cadre de l’obtention du grade de Docteur de l’Université d’abomey-calavi et porte sur« Entreprenariat des jeunes au Bénin et ses échecs : Expérience du Fond National de la Promotion de l’Entrepreneuriat et de l’emploi des Jeunes (Fnpeej) de 2008 à 2016 ». C’est autour de ce thème que le nouveau docteur de l’Université d’Abomey-Calavi en sociologie-anthropologie, dans la spécialité sociologie de développement, Adaha Romaric DodziTagbédji a soutenu sa thèse de doctorat devant un parterre d’hommes de la science. Ce rendez-vous scientifique s’est déroulé en deux grandes phases. En effet, lors de la première phase marquée par la présentation des travaux menés dans le cadre de ses recherches, l’impétrant, Adaha Romaric DodziTagbédji a fait savoir que l’État dans son objectif de mettre fin au chômage des jeunes a initié plusieurs programmes dont celui du Fond National de Promotion de l’entrepreneuriat et de l’Emploi des Jeunes (Fnpeej). Ce programme mis en œuvre depuis 2008 n’a pu combler les attentes en matière d’éradication du chômage au Bénin à cause de plusieurs facteurs au nombre desquels figurent entre autres, l’incursion et l’influence des politiques, le manque de suivi des activités sur le terrain, le non remboursement des fonds par les jeunes, la rétro-commission, l’incompétence entrepreneuriale des jeunes bénéficiaires du projet en raison de la non-acquisition des formations adéquates, et le laxisme des responsables dans le suivi du programme. Cet échec, Adaha Romaric DodziTagbédji, est dû au fait que les autorités ont pris le financement comme un dispositif central. A travers ses recherches, le candidat au doctorat de l’Uac, Adaha Romaric DodziTagbédji a révélé les dessous de l’échec entrepreneurial des jeunes. Pour éviter que cette situation ne s’aggrave, il s’avère nécessaire de changer la donne pour ce qui concerne la manière dont les programmes sont exécutés. Pour ce faire, il propose qu’on mette un accent particulier sur les centres d’intérêt des jeunes, apporte les formations spécifiques adéquates. Après avoir suivi avec attention pendant une trentaine de minutes, l’exposé scientifique du candidat Adaha Romaric DodziTagbédji, les membres du jury, sous la conduite du Professeur Adolphe Kpatchavi, ont pris la parole, à tour de rôle, pour apprécier le travail accompli par l’impétrant et faire des observations en vue de l’amélioration de la qualité scientifique de la recherche. Cette appréciation est marquée par des contributions, des suggestions, des recommandations visant à aider l’impétrant à parfaire son document. Ils n’ont pas manqué de lui poser quelques questions auxquelles il a su apporter des réponses pertinentes, selon les dires du Président du jury.Pour finir, le président à demander à l’impétrant de présenter brièvement les résultats de ses travaux dans sa langue maternelle, ce que l’impétrant a fait.

La délibération du jury
A l’issu des travaux, le jury après avoir salué la démarche méthodologique adéquate et pertinente exploitée par Adaha Romaric Dodzi Tagbédji et les résultats auxquels il est parvenu qui sont d’une valeur scientifique incontestable, ainsi que la pertinence du thème objet de la soutenance, a déclaré le candidat digne du grade de Docteur de l’Université d’Abomey-Calavi option sociologie-anthropologie dans la spécialité sociologie de développement avec la mention très honorable accompagnée des félicitations. Sujet pertinent, d’actualité, démarche méthodologique rigoureuse et appropriée, résultats et discussions pertinents; le candidat a fait une très bonne soutenance.Le désormais Docteur entend poursuivre les travaux aux fins de trouver des solutions idoines pour l’éradication à long terme du chômage au Bénin. A noter que cette thèse de doctorat a été conduite de main de maître par le Professeur titulaire Pascal Dakpo qui se dit très satisfait de la prestation faite par son doctorant. « Son sujet est d’actualité et pertinent », a t-il laissé entendre. Il convient de noter que Adaha Romaric Dodzi Tagbédji est un cadre ayant un riche parcours professionnel. Il est né le 30 Août 1982 à Badou au Togo. Il a à son actif plusieurs diplômes académiques et professionnels. Il a bénéficié de plusieurs formations modulaires et de formation continue. Romaric Adaha est tout simplement un véritable connaisseur du monde entrepreneurial. Il a une expérience professionnelle variée et multiforme. Il a assuré plusieurs missions de consultance à l’international, notamment à Lomé au Togo et au Rwanda. Il est également auteur de plusieurs publications, des publications articles dans des revues scientifiques nationales et internationales.

Landry Sokégbé (Stag)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Soutenance de thèse à l’Université d’Abomey-Calavi: Le jury déclare Adaha Romaric Tagbédji digne du grade de Docteur de l’Uac

  1. hoho coovi

    Avez vous le materiel pedagogique à UAC ? Avez vous le materiel de laboratoire ? Quels sont vos labos associés à l’etranger pour mesurer les expertises ? êtes vous abonnés aux revues scientifiques mondialement connues ? Etes vous curieux de nature ? Avez vous fait des publications dans des revues americaines , par exemple ? Verifiez la mondialité universelle de vos affirmations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *