.
.

Le triomphe de la vérité

.

Atelier de renforcement des capacités des députés: Vlavonou préoccupé par l’image de la 8ème législature


Le Président Louis Vlavonou lors de la cérémonie de clôture

« Enjeux et défis de la 8ème législature de l’Assemblée nationale », c’est le thème autour duquel les élus du peuple se sont réunis en atelier du 19 au 20 Septembre 2019 à l’Hôtel Bénin Royal de Cotonou. Ce séminaire organisé en collaboration avec l’Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite (INDM) a pour objectif d’offrir aux députés un espace d’échange sur les enjeux et défis de la législature notamment sur le rôle de représentation, de législation et de contrôle de l’action gouvernementale. Pour le Président de l’Assemblée nationale, cette formation vient à point nommé en ce sens que le parlement béninois compte actuellement 54% de nouveaux députés et ce séminaire permettra aux nouveaux élus d’être rapidement à la hauteur de la mission républicaine qui leur est confiée. En clôturant les travaux de cet atelier, le Président Louis G. Vlavonou a réaffirmé haut et fort son ambition de redorer l’image de la deuxième institution de l’Etat. « En tant que Président de l’Assemblée nationale, j’attache une attention particulière à ce que la fonction et l’image de notre institution soient restaurées et souhaite que chacun puisse y contribuer avec « conscience, compétence, probité, dévouement et loyauté dans l’intérêt et le respect du bien commun » comme nous y convie l’article 35 de notre Loi fondamentale. »,c’est exactement en ces termes qu’il s’adressait à ces collègues ce vendredi à Bénin Royal Hôtel. Aussi est-il revenu sur certaines idées fortes en rapport avec les enjeux de la 8ème législature.Primo, le Président de l’Assemblée nationale estime que le contrôle de l’action gouvernementale n’est pas synonyme de sanction de l’action gouvernementale mais doit emmener le gouvernement à mieux faire.Secundo, le premier des députés béninois annonce que la commission des finances qui a jusqu’ici ignoré un pan de ses prérogatives en matière du contrôle des entreprises publiques et semi-publiques est invitée à relever ce défi à la 8ème législature. Tercio, il a insisté sur l’importance pour la 8ème législature de relever le défi de l’absentéisme et des retards aux séances plénières et aux commissions de même qu’aux séminaires de renforcement des capacités.

Fidèle KENOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *