.
.

Le triomphe de la vérité

.

Championnats nationaux de volley-ball: Entente Vbc en dames et Finance Vbc hommes sacrés au terme des finales rudes


Les joueurs de Finance Vbc

Entente Vbc dames et Finance Vbc hommes conservent leurs titres de champion du Bénin. C’est à l’issue des finales de l’édition 2019 des championnats nationaux de Volley-ball qu’ils ont remporté le dimanche 8 septembre 2019, sur l’aire de jeu de Volley-ball du Lycée technique de Bohicon (Lyteb). Des finales assez relevées.

Champions en titre, Entente Vbc (dames) et Finance Vbc (hommes) ont conservé leur titre. Ce sont les filles d’Entente qui ont ouvert le bal. Opposées à leurs rivales d’Allada Vbc pour un remake de la finale de l’édition précédente, dudit championnat national, les dames militaires se sont imposées par 3 sets à 2. Ceci après avoir réussi à puiser dans leurs dernières ressources. Puisque dominatrices des deux premiers sets (25-19; 29-27), Carine Akobo et ses partenaires se sont vues bousculées (24-26; 11-25) lors des deux sets qui ont suivis. Rattrapées (2 sets partout), les championnes du Bénin ont repris confiance pour atteindre les premières les 15 points laissant leurs concurrentes à 11. Elles gagnent du coup le titre faisant de d’Allada Vbc une 4e fois finaliste malheureux dans cette compétition. « Il est difficile de se maintenir au sommet. Nous venons de nous maintenir et c’est pour nous une grande satisfaction », a déclaré Carine Akobo, capitaine de Entente Vbc dames. La capitaine d’Allada Vbc, Gloria Dahassounou, déçue du résultat, a informé qu’elles et ses coéquipières ont manqué de concentration à la fin. « C’est ce que nous devons corriger pour la prochaine édition pour revenir plus forte », a-t-elle précisé tout en se réjouissant du score pourtant en leur défaveur. « On prenait les dernières fois 3 sets à 0. Cette année nous avons fini en prenant deux sets. C’est déjà un motif de satisfaction », se réjouit-elle.
Finale compliquée pour Finance Vbc
Quelques heures après la finale dames, les hommes de Finance Vbc et Entente Vbc ont à leur tour tenu le public qui a fait le déplacement du Lyteb en haleine. Bien en place dans le jeu, ils ont offert une partie de Volley-ball très riche en suspens. D’abord Finance Vbc, comme chez les dames a rapidement pris les deux premiers sets (25-23; 25-15) avant de se faire rattraper 2-2 (25-27; 20-25) puis conduit à l’usure dans le 5e set décisif qu’il a également remporté (17-15) pour conserver son titre. Si cela a déclenche une joie folle chez Moukaïla Hadi, capitaine de Finance Vbc, c’est la consternation chez Tobby Tohouégnon. Surtout qu’à 15-14, son équipe était à 1 point du sacre. « Ca fait mal de passer à côté alors qu’on avait besoin que d’un petit point. Il nous a manqué la fougue nécessaire pour nous offrir le graal cette fois ci. Mais nous finirons par y arriver un jour », a-t-il promis.

Ruffino d’Almeida, de parrain au principal soutien
Choisi comme parrain de l’édition 2019 de ces championnats nationaux, Ruffino d’Almeida, directeur du cabinet du ministre du plan a confié avoir été séduit par les prestations des équipes. Toute chose qui a déclenché en lui le désir de continuer à soutenir l’équipe dirigeante de la fédération de Volley-ball. « C’est tout un honneur pour moi d’être sollicité pour parrainer ces championnats. Apprenti, je crois que j’apprendrai vite », a-t-il d’abord souligné avant d’affirmer que les jeux déployés donnent une raison d’espérer en l’avenir de cette discipline. « Maintenant que j’ai découvert, je suis certains de m’être engagé pour être le principal soutien. J’ai été séduit et je ne les abandonnerai en si bon chemin », s’est-il engagé.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *