.
.

Le triomphe de la vérité

.

Construction d’une caserne militaire dans l’atlantique: La délocalisation du Camp Guézo à Allada se précise


Dans le cadre de la réalisation de son programme d’action, le gouvernement béninois a prévu ériger sur le site de l’actuel camp Guézo, un complexe international et un centre d’affaires. Ce projet cher au président de la République Patrice Talon, nécessite que le quartier général de l’armée béninoise soit délocalisé. Après les études, c’est le quartier Ahouannonzoun dans la commune d’Allada qui est retenu pour abriter désormais le camp Guézo. C’est alors dans la logique d’accélérer les travaux que la Commission d’expropriation et d’indemnisation des sites du PAG, que préside Victorien Kougblénou, a fait une descente ce vendredi 16 août 2019 sur le site à Déssa/Ahouannonzoun. L’objectif de cette visite selon Victorien Kougblénou est de faire la reconnaissance in situ des immobilisations ainsi que les limites du site. « Cela, pour permettre à tous les membres de la commission d’avoir les éléments d’appréciation quant au calcul des coûts de dédommagement », a-t-il expliqué. Le président de la commission a insisté sur le fait que les opérations d’indemnisation ou de dédommagement ne vont plus tarder.
Il est important de rappeler que le 16 avril dernier, le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato accompagné du préfet du département de l’Atlantique Jean-Claude Codjia, du maire d’Allada Michel Aclehinto et du Chef d’Etat-Major Général des armées, le Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho, étaient sur ce chantier de construction du nouveau caserne de Forces armées béninoises (Fab) à Allada. Il a été noté en ce moment, l’achèvement de la base de vie de l’entreprise, l’installation du matériel technique, la centrale à bétons, les silos, les grues et les camions. La délégation avait également remarqué l’achèvement des fouilles des 5 bâtiments que sont l’armurerie centrale, les ateliers, le stand de tirs, la cantine 2 etc. La clôture qui avait atteint en avril un taux de réalisation de 30% serait beaucoup plus évoluer. Prévu pour être livré en décembre 2020, les travaux de construction de la nouvelle caserne pour les Forces Armée Béninoise ont été confiés à l’entreprise chinoise Poly Technologies. Pour dire que la délocalisation du camp Guézo pour Allada se précise de jours en jours et le gouvernement met tout en œuvre afin de réaliser cette nécessité et cette urgence signalée depuis 2013 par le professeur Jean Roger Ahoyo.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *