.
.

Le triomphe de la vérité

.

Actualisation du fichier électoral national: Les 9 membres du Cos-Lépi et les 154 représentants des CCA désignés


C’est par 57 voix pour, 04 contre et 00 abstention que la liste unique des membres de la majorité et de la minorité parlementaire au conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) a été adoptée par vote au bulletin secret. Ainsi, les députés Adomahoun Jérémie, Agoua Edmond, Mora Sanni Saré Malick, N’ouémou K. Domitien et Noutaï Nestor ont officiellement reçu mandat pour représenter la majorité parlementaire (Union progressiste) au sein du Cos-Lépi. Du côté de la minorité parlementaire (Bloc Républicain), les députés Adam Bagoudou, Chantal Eugénie Ahyi, Mathias Kouwanou et Assan Seibou sont mandatés. Pour rappel, les dispositions de l’article 137 de la Loi n° 2018-31 portant code électoral en République du Bénin indiquent que le Conseil d’orientation et de supervision est composé de onze (11) membres désignés comme suit : cinq (05) députés par la majorité parlementaire ; quatre (04) députés par la minorité parlementaire ; du directeur général de l’Institut national de la statistique et de l’analyse, économique ; du directeur du service national en charge de l’état civil. Les neuf (9) députés désignés seront donc joints dans cette tâche d’apurement et d’actualisation du fichier électoral par le Directeur général de l’Insae et le directeur du service national en charge de l’état civil.
Outre, les membres du Cos-Lépi, les députés ont adopté par un vote au bulletin secret à 55 voix pour, 00 contre et 00 abstention la liste unique des 154 représentants de la majorité et la minorité parlementaire au sein des commissions communales d’actualisation (CCA). Il faut signaler que les CCA exercent leurs compétences dans les limites du ressort territorial de la commune. Chaque CCA est composée de trois membres à savoir : le responsable en charge de l’Etat civil et de la population de la commune ; un représentant désigné par la majorité parlementaire et un représentant désigné par la minorité parlementaire. Tout comme pour le Cos, le responsable en charge de l’Etat civil et de la population de chaque commune se joindra aux deux représentants désignés par la majorité et la minorité parlementaire pour que l’équipe de chaque Commission communale d’actualisation soit complète.

Fidèle KENOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *